blason de Brezal

Moulin à papier de Brezal : papetiers et autres personnes

accueil

S O M M A I R E

1 - Les propriétaires
2 - Les papetiers
3 - La production du moulin à papier
4 - La valeur du moulin à papier en 1829
5 - Les fondeurs
6 - La production de la fonderie
7 - Les éleveurs
8 - La production de l'élevage "Ar Vro Gozh"
9 - Annexe - source des informations
  Article précédent : Situation et architecture du moulin.


/!\Pour voir les explications contenues dans un livre vert de cette page, cliquer dessus.
Pour ouvrir simultanément toutes les explications de chaque petit livre vert, cliquer ICI
Pour cacher toutes celles qui sont ouvertes, cliquer LA

 

Rappelons que le moulin à papier de Brezal, réputé pendant des siècles, a cessé son activité de papeterie en 1870. Puis, il a été transformé en fonderie et forges, pour devenir ensuite un domaine agricole orienté vers l'élevage. On trouvera donc ici les trois types de personnes concernées par ces activités.

 

1 - Les propriétaires

 

DatesPersonnesPrécisions
1636 à 1766La famille de BrezalLe moulin à papier aurait été créé en 1636, d'après Hervé du Halgouet, ce qui est tout à fait vraisemblable. Il aurait donc été construit du temps de Guy de Brezal et Suzanne de Pentrez, dont voici les descendants propriétaires :
  • Guy de BREZAL ca 1620-1691, marié en 1639 avec Suzanne de PENTREZ ca 1623-1693
    • Joseph de BREZAL ca 1665-1734, marié en 1692 avec Françoise Antoinette de MARNIERE ca 1672-1752
      • Marie Angélique Bonaventure Julienne de BREZAL 1693-1766,
        mariée en 1710 avec Jacques-Gilles de Kersauson 1671-1743, dont Jean Jacques Claude de KERSAUSON.
        Les noms avec un fond bleu clair permettent de relier les familles entre elles. Ce procédé est surtout utile lorsque les deux noms ainsi colorisés sont éloignés sur la page. FERMER X

Bail : le 20/5/1764, Marie Angélique Bonaventure Julienne de BREZAL, marquise de Kersauson, veuve, signait un bail afin de louer le moulin à papier à François Bonel et femme, pour un montant de 184 livres (source contrôle des actes).
Comme on le verra plus bas, les montants exigés seront assez variables.
1766 1776de KersausonJean Jacques Claude de KERSAUSON, né le 15/12/1714, Château de Kerloaguen, Plougonven, décédé le 23/9/1776, Château de Brezal, Plouneventer, enterré le 24/9/1776, Eglise de Pont-Christ (à 61 ans).
Marié le 18/7/1746, St-Germain, Rennes, avec Marie Renée de SAISY de KERAMPUIL, née le 30/12/1715, Château de Kerampuil, St-Quijeau, Carhaix, décédée en 1796 (à 81 ans), dont :
  • Marie Yvonne Guillemette Xaverine de KERSAUSON.

Bail du 27 juin 1769 : 250 livres.
1776 1797de TinteniacMarie Yvonne Guillemette Xaverine de KERSAUSON, comtesse de Tinténiac, née le 29/10/1751, Plougonven, décédée le 16/9/1812, Pont-Audemer (à 60 ans).
Mariée le 23/3/1775, Chapelle de Brezal, Plouneventer, avec Hyacinthe Joseph de TINTENIAC, né le 8/10/1753, St-Julien, Quimper, décédé le 16/6/1822, N° 7 rue de la perle dans le Marais, Paris (à 68 ans).

Bail du 7 mai 1778 : 300 livres et 6 rames de papier.
Bail du 20 mars 1787 : 150 livres et 6 rames de papier.
1798Sylvain Gabriel Saligny
  • Sylvain Gabriel SALIGNY, négociant, demeurant ordinairement à Paris, acquiert le moulin à papier de Brezal et ses dépendances pour la somme de 14.300 francs le 6 floréal an VI.
  • Procès-verbal de l'enchère : Il a été allumé un premier feu pendant la durée duquel le fond du moulin à papier de Brezal et dépendances, produisant de revenu 150 francs et 6 rames de papier, vente de biens nationaux situé commune de Plouneventer, canton de Plouneventer, provenant de l'émigré Tinténiac, affermé à François Huet suivant bail du 20 mars 1787, a été exposé à l'enchère sur une mise à prix de 3.488  francs et porté
    à 5.000 francs par le citoyen Saligny
    à 6.000 francs par le citoyen Duseigna (?)
    à 7.000 francs par le citoyen Deunnié
    Ce premier feu étant éteint, il en a été successivement allumé trois autres pendant la durée desquels la plus forte enchère a été portée à 14.300 francs par ledit citoyen Saligny. Un cinquième feu a été allumé et s'est éteint sans enchère. L'administration, ouï le commissaire du directoire exécutif, a adjugé ledit bien au citoyen Silvain Gabriel Saligny, demeurant à paris, comme dernier enchérisseur moyennant la somme de 14.300 francs et aux conditions précitées, et a ledit citoyen Saligny signé.
  • Qui était Sylvain Gabriel Saligny ? Voir ICI.
1806-1810François Paul GaucheletPropriétaire du moulin à papier de Brezal au moins depuis 1806. Imprimeur à Brest.
Gauchelet, ancien commis chez Malassis, venu d'Alençon à Brest en 1786, s'établit en 1793 au n° 25 de la rue de la République (Grand'Rue) ou place des Fontaines (place Médisance). A cette époque, sa profession était très contrôlée et les ouvrages qu'il pouvait imprimer limités. C'est ainsi qu'un décret du 5 février 1810 limita le nombre des imprimeurs, de crainte que plusieurs, faute de travail, ne consentissent à composer des ouvrages dangereux pour le gouvernement ; l'imprimerie et la librairie furent placés, sous l'autorité du ministre de l'intérieur ; la censure fut rétablie ; les imprimeurs et libraires durent désormais être brevetés et assermentés. A Brest, le nombre des imprimeurs fut fixé à trois ; les imprimeurs conservés et devant avoir des successeurs étaient : MM. Malassis, Michel et Binard ; Gauchelet fut, avec Pierre Anner, Audran et Guyon, au nombre des imprimeurs de Brest « tolérés » leur vie durant.
On comprend aisément que Gauchelet fit l'acquisition d'un moulin à papier pour alimenter son imprimerie. Mais ses affaires connurent des difficultés liées aux limitations citées plus haut, et il fut contraint de vendre son moulin à Jean-Etienne Perrin.

François Paul GAUCHELET, né vers 1766, Alençon (Orne), décédé le 3/3/1820, Brest (à 54 ans), imprimeur.
Marié le 21/5/1793, Plounevez-Moëdec, avec Marie Guillemette LE DOUARIN, née vers 1756, Quimper, décédée le 9/5/1814, Brest (à 58 ans), dont :
  • Félicité Olimpe GAUCHELET, née le 16/4/1794, Brest. Mariée le 12/8/1815, Brest, avec Jacques Louis COURTOIS, né le 28/7/1788, Brest.
  • Pauline Marie GAUCHELET, née le 3/7/1795, Brest.
1810Jean-Etienne Perrin Propriétaire du moulin à papier de Brezal en 1810. Relieur à Brest en 1793, il deviendra plus tard marchand de draps.
Le 5 mars 1810, il acheta à Gauchelet le moulin à papier de Brezal et ses dépendances ainsi que les garennes de Toulgrall. Mais il fut obligé de déposer son bilan dans les premiers jours du mois de juin 1810.

Jean-Etienne PERRIN, né en 1765, Besançon, décédé le 3/9/1823, Brest (à 58 ans), relieur, marchand de draps.
Marié avec Jeanne-Josèphe LAOT, dont Jeanne Marie Michelle PERRIN, née le 9/1/1792, St-Louis, Brest.
Marié le 25/11/1795, Brest, avec Anne DAGORN, née le 7 mai 1777, St-Pol.
1818-1844Nicolas Le Hideux Nicolas LE HIDEUX fut d'abord "capitaine quartier-maître" des gardes-côtes, puis du 15è régiment d'infanterie de ligne jusqu'en octobre 1814 au moins (cf acte de naissance de sa fille Jeanne Aline). C'est sans doute ensuite, en 1818 ou un peu avant, qu'il acquiert le moulin à papier. Il y installe, comme papetiers, son frère Felix et sa soeur Marie-Françoise. A la mort de Félix en 1821, son frère Michel était papetier à Pen-ar-Fers, plus tard il rejoindra Brezal.
A la mort de Nicolas, son fils Auguste hérite du moulin.
Voir la famille Le Hideux plus bas dans le chapitre consacré aux papetiers.
1844-1878Auguste Le Hideux
Transformation de l'établissement qui devient une fonderie
1879-1890Léon d'Audibert de LavillasseLéon d'Audibert de Lavillasse créa, par un acte du 7 octobre 1879, une Société en nom collectif L. D'AUDIBERT DE LAVILLASSE et LE MARCHANT (fabrication du fer), à Plounéventer. Durée : 10 ans. Cap : 20.000 fr. pouvant être porté à 30.000 fr. (source Archives commerciales de la France. Journal hebdomadaire).

Famille d'Audibert de Lavillasse et Le marchant de Trigon :
François Parfait Armand LE MARCHANT de TRIGON. Marié le 17/11/1806, Lanmeur, avec Marguerite COLLINET, décédée le 9/1/1812, Lanmeur, dont :
  • Emilie LE MARCHANT de TRIGON, née le 17/2/1808, Lanmeur.
    Mariée le 5/1/1828, Morlaix, avec Jean-François LE NOAN, né le 3/4/1799, Morlaix, dont :
    • Alice Marie Louise LE NOAN, née le 22/12/1836, Morlaix, décédée le 22/4/1921, Kerlys, Plouneventer (à 84 ans).
      Mariée le 11/6/1860, Morlaix, avec Louis Marie Léon d'AUDIBERT de LAVILLASSE, né le 4/7/1837, Pontois, La Roche-Maurice, décédé le 23/12/1912, Kerigeant, Plouneventer (à 75 ans), maire de La Roche, dont
      • Marie Emilie Louise d'AUDIBERT de LAVILLASSE, née le 13/4/1861, Pontois, La Roche-Maurice.
      • Gaston Louis Marie d'AUDIBERT de LAVILLASSE, né le 26/10/1862, Pontois, La Roche-Maurice.
      • Paule Stéphanie d'AUDIBERT de LAVILLASSE, née le 5/1/1864, Pontois, La Roche-Maurice, décédée le 30/8/1938, Kerigeant, Plouneventer (à 74 ans). Mariée le 16/3/1890, La Roche-Maurice, avec Louis Hubert Joseph TRUBERT de LA CHAPELLE, né le 11/12/1861, Guérande.
      • Emilie Camille d'AUDIBERT de LAVILLASSE, née le 27/3/1865, Pontois, La Roche-Maurice, décédée le 27/5/1949, Landerneau (à 84 ans).
      • Léontine Denise Marie d'AUDIBERT de LAVILLASSE, née le 10/6/1866, Pontois, La Roche-Maurice, décédée le 18/12/1942, Kerlys, Plouneventer (à 76 ans). Mariée le 4/11/1894, Plouneventer, avec Jean Jacques LE MARCHANT de TRIGON, né le 7/1/1865, Morlaix.
      • Pedre Léon Gaston Marie d'AUDIBERT de LAVILLASSE, né le 21/8/1868, Pontois, La Roche-Maurice, décédé le 8/7/1940, Kerlys, Plouneventer (à 71 ans). Marié le 17/12/1906, Plouneventer, avec Marie Louise MINGUY, née le 23/4/1875, Lorient.
  • Gustave LE MARCHANT de TRIGON, né le 18/6/1809, Lanmeur.
  • Emile LE MARCHANT de TRIGON, né le 15/8/1810, Lanmeur. Marié avec Clémence ROCHE des ESCURES, dont :
    • Alexandre Marie Camille LE MARCHANT de TRIGON, né le 27/12/1851, Ambert (Puy-de-Dôme), maître de forges, agent d'assurances.
      Marié avec Marie Louise Angeline LE CORVAISIER, dont :
      • Georges Marie LE MARCHANT de TRIGON, né le 22/2/1884, La Roche-Blanche, Plouneventer.
      • Alexandre Jules Marie LE MARCHANT de TRIGON, né le 22/6/1885, La Roche-Blanche, Plouneventer, décédé le 29/1/1959, Lesneven (à 73 ans).
      • Henriette LE MARCHANT de TRIGON, née le 13/6/1888, Morlaix.
      • Marie-Louise LE MARCHANT de TRIGON, née le 4/2/1891, Morlaix.
  • Camille LE MARCHANT de TRIGON, né le 27/12/1811, Lanmeur.
1890-1920Eugène Cornec Il a acheté La Fonderie le 16/5/1890 (procès verbal d'adjudication cité par Jean-Marie Le Cann - ADQ 7 S 26)
Description : La Fonderie de BRÉZAL avec sa chute d'eau, située sur l'Elorn, bordant ladite route nationale n° 12, entre Landerneau et Landivisiau. Composée d'une grande Maison d'habitation, logements d'ouvriers, bâtiments servant de forges et d'ateliers, matériel et outillage, et tout ce qui est réputé immeubles par destination ; magasins, hangars, cours, étang, jardins et futaie ; le tout d'un tenant, figurant au cadastre de Plounéventer sous les n° 92 p. 93 p, 94 p, 95, 96 p, 97 p, 98, 99, 100, 101 p, et 102, d'une contenance d'environ 2 hectares 17 ares 84 centiares. Mise à prix : 20.000 fr.

Si Eugène Cornec resta propriétaire jusqu'en 1920, l'activite de fonderie cessa vraisemblablement vers 1895.

Eugène Marie CORNEC, né le 8 avril 1849, Ploudiry, commerçant.
Marié le 2 mai 1881, Landerneau, avec Eugénie FLAGELLE LALLONDER, née le 22 décembre 1856, Telgruc, décédée en décembre 1936, Landerneau (à l'âge de 80 ans), dont :
  • Eugène Louis CORNEC, né le 25 novembre 1882, Landerneau, décédé le 17 mars 1940, Clermont-Ferrand (à 57 ans).
Transformation de l'établissement et du domaine qui est désormais consacré à l'agriculture
1820-1925Léon HautinLéon Hautin, négociant à Landerneau, avait acquis le domaine avant son mariage, auprès d'Eugène Cornec et femme, par contrat passé devant Maîtres Izenic et Léon, notaires à Landerneau, le 30 août 1920.
En 1925, le domaine est mis en vente : "Etude de Me OMNES, Notaire à Brest. A VENDRE, près Landerneau PROPRIETE dite 'Ancienne fonderie de Brezal', en bordure de l'Elorn, propre à Minoterie ou autre industrie. Etang. Chute d'eau et terre. Contenant plus de 4 hectares (Ouest-Eclair du 29/01/1925).
1926Jacques Cann

Emmanuel Martin
Le 15/9/1925, Jacques Cann acquiert le domaine par contrat de vente chez Me Omnes.
Le 30 juillet 1936, Jacques Cann fait donation d'un certain nombre de ses biens à ses deux filles, à titre de partage anticipé. Le domaine de la Fonderie est attribué à Mme Martin.
Plus tard, on retrouve Emmanuel Martin, propriétaire de domaine en 1959, cf Le Télégramme du 5/10/1959 : "La Roche-Maurice : M. E. Martin, propriétaire de la Roche-Blanche, ainsi que du domaine de la Fonderie exploité par M. Jouan, interdit la chasse sur ces deux propriétés".
Le domaine a donc été loué en 1926 à Maurice Jouan, éleveur, voir plus bas.

 

2 - Les papetiers

 

Les années et les périodes indiquées sont les durées minimales où la personne a été présente au moulin à papier de Brezal. L'indication d'un "T" dans la 3è colonne signale un probable séjour temporaire au moulin, dans un rôle d'ouvrier-papetier, mais sans doute pas de patron.

 

La présentation des familles, faite dans les tableaux plus bas, ne vise pas l'exhaustivité de leurs membres. Son objectif est de situer les individus qui remplissent les rôles qui leur sont affectés et de justifier leur présence en tant que tels dans l'établissement pendant la période minimale indiquée. Souvent seul le chef de famille a été mis en évidence comme papetier, ce qui n'exclut pas, bien sûr, la participation à ce métier de l'épouse et des enfants en âge de travailler.

 

DatesPersonnesT
1688 1709Jean de La Broise et Magdeleine Guenon
Famille La Broise - Guenon - Faudet
Magdeleine GUENON, décédée le 3/6/1709, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer.
Mariée avec Jean FAUDET, né vers 1638, décédé le 30/10/1683, Penanferz, Ploudiry (à 45 ans), dont :
  • Marie FAUDET, née le 2/11/1672, Pleyber-Christ, décédée le 25/1/1733, Plourin-les-Morlaix (à 60 ans).
    Mariée le 21/6/1701, Ploudiry, avec René BARBOT, né vers 1670, décédé le 2/1/1725, Penanferz, Ploudiry (à 55 ans), papetier.
  • Michelle FAUDET, née le 24/3/1675, Pleyber-Christ, décédée le 1/11/1700, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer (à 25 ans).
  • 5 autres enfants
Mariée le 10/2/1684, Ploudiry, avec Jean DE LA BROISE, né le 29/6/1653, Le Mesnil-Gilbert (Manche), papetier, dont :
  • Anne DE LA BROISE, née le 19/7/1688, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer, domestique de la maison de Brezal. Mariée le 8/2/1717, Pont-Christ, avec François TROADEC.
  • Julienne DE LA BROISE, née le 28/4/1692, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer.
1700Michelle Faudet
1702 1710René Barbot
Famille Barbot
René BARBOT, né vers 1670, décédé le 2/1/1725, Penanferz, Ploudiry (à 55 ans), papetier.
Marié le 21/6/1701, Ploudiry, avec Marie FAUDET, née le 2/11/1672, Pleyber-Christ, décédée le 25/1/1733, Plourin-les-Morlaix (à 60 ans), dont :
  • Jean BARBOT, né le 23/3/1702, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer.
  • Jean BARBOT, né le 21/10/1705, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer.
    Marié le 21/6/1723, Pleyber-Christ, avec Barbe JOUAN, née le 15/6/1700, Pleyber-Christ, dont :
    • Hervé François BARBOT, né vers 1724, Pleyber-Christ, papetier.
      Marié le 6/9/1751, Pont-Christ, avec Isabelle SOUCET, née le 7/7/1731, Bourg, Pont-Christ, tisserand, papetier, dont :
      • François BARBOT, né le 9/10/1752, Bourg, Pont-Christ.
      • Jeanne Elisabeth BARBOT, née le 2/10/1754, Pont-Christ, décédée le 12/1/1755, Bourg, Pont-Christ (à 3 mois).
      • Yves Thomas BARBOT, né le 20/12/1755, Pont-Christ.
      • Michel BARBOT, né le 3/12/1759, Pont-Christ, décédé le 4/12/1759, Bourg, Pont-Christ.
      • Mathurin Marie BARBOT, né le 2/11/1760, Bourg, Pont-Christ.
      • Vincent BARBOT, né le 22/1/1763, Pont-Christ.
      • Jacques BARBOT, né le 21/2/1765, Pont-Christ, décédé le 27/3/1765, Bourg, Pont-Christ (à un mois).
      • Jeanne BARBOT, née le 18/4/1769, Bourg, Pont-Christ, décédée le 10/11/1777, Bourg, Pont-Christ (à 8 ans).
      • Bernard Michel BARBOT, né le 29/9/1771, Pont-Christ, décédé le 21/12/1772, Bourg, Pont-Christ (à 14 mois).
      • Bernard Michel BARBOT, né le 28/9/1777, Bourg, Pont-Christ, décédé le 2/10/1777, Bourg, Pont-Christ.
      Marié le 31/7/1792, St-Houardon, Landerneau, avec Marie-Jeanne MOAL, dont :
      • Marie-Catherine BARBOT, née vers 1792, Pont-Christ, décédée le 25/3/1825, Bourg, La Roche-Maurice (à 33 ans).
    • Anne BARBOT, née le 18/11/1725, Pleyber-Christ.
    • Barbe BARBOT, née le 20/11/1731, Plourin-les-Morlaix.
      Mariée le 28/11/1752, Ploudiry, avec Jacques PITON, décédé le 5/9/1768, Château de Brezal, Plouneventer, forestier.
    • Mathurin BARBOT, né le 31/1/1734, Pleyber-Christ.
  • Catherine BARBOT, née le 27/7/1707, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer.
  • Christophe BARBOT, né le 30/4/1709, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer, décédé le 15/1/1710, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer (à 8 mois).
1750 1792Hervé François Barbot
1718Yves Plassart TYves PLASSART : en 1718, on note la naissance de Marie-Josèphe Plassart, de Yves et Michelle Josse. Son père n'est alors que domestique au moulin. Il deviendra plus tard, mais ailleurs, maître papetier.
1726René HUETTRené HUET : en 1726, on note le décès au moulin de René Huet âgé de 17 ans. Les témoins sont René et Jean Moulin.
1731 1735Pierre Mevel Pierre MEVEL, né vers 1705, décédé le 25/2/1735, Bourg, Pont-Christ (à 30 ans environ). Marié le 20/2/1730, Pleyber-Christ, avec Guillemette LANTAIGNE, née vers 1704, décédée le 25/8/1735, Bourg, Pont-Christ (à 31 ans environ), dont 3 enfants nés à Pont-Christ entre 1731 et 1734.
1740Yves JADETYves JADE : en 1740, Yves Jade, du moulin à papier, est parrain à Pont-Christ.
-1741Marie Affichart
Famille Moulin - Le Mestre - Le Gac - Bonel
Jacques MOULIN, né avant 1671, décédé avant 15/7/1723.
Marié le 19/5/1687, St-Thegonnec, avec Françoise HUET, décédée le 21/5/1696, Pleyber-Christ.
Marié le 9/7/1696, Pleyber-Christ, avec Marie AFFICHART, née vers 1661, décédée le 29/3/1741, Moulin à papier de Brezal (à l'âge de peut-être 80 ans), papetier, dont :
  • René MOULIN, né le 19/4/1697, Pleyber-Christ, décédé le 5/8/1740, Moulin à papier de Brezal (à 43 ans), papetier, marchand.
    En avril 1730, René Moulin apparaît dans la vente aux enchères publique qui suit le décès de son voisin, le meunier Alain Guezennec, du moulin de Brezal. Il achète :
    - une armoire bois de sapin, fermée à cleff, pour la somme de dix livres
    - une maie à pâte pour cent dix sols
    - deux serviettes pour dix-neuf sols
    - une "souille" d'oreillers et une serviette pour dix-neuf sols trois deniers
    - une berne pour trente sols
    - trois "linseuls" (des draps) pour trois livres quinze sols
    - deux chemises à femme et une chemise à homme pour 4# 6 s. 6 d.
    - deux bagues pour trente-huit sols
    Tout cela pour la somme donc de 28 livres 17 sols 9 deniers.

    Après le décès de René Moulin, sa veuve Isabelle Huet, poursuit en 1741 l'exploitation de la papeterie. Elle apparaît en 1741 et 1742 dans les registres de la capitation pour 10 livres et les domestiques pour 4 livres 10 sols.

    Nous possédons l'inventaire après décès de René Moulin et le publierons sur ce site en temps utile. FERMER X
    Marié le 29/5/1724, Plourin-les-Morlaix, avec Isabelle HUET, née vers 1693, décédée le 27/6/1773, Pleyber-Christ (à l'âge de peut-être 80 ans), dont :
    • Anne MOULIN, née en 1725, décédée le 1/1/1765, Kerelle, Bodilis (à 40 ans), papetier.
      Mariée le 25/5/1743, Plouneventer, avec Jean LE MESTRE, né le 19/6/1721, Pleyber-Christ, décédé le 3/6/1748, Bourg, Pont-Christ (à 26 ans), papetier, dont :
      • Anonyme LE MESTRE, née le 17/6/1744, Moulin à papier de Brezal, décédée le 17/6/1744, Moulin à papier de Brezal.
      • Elizabeth LE MESTRE, née le 24/11/1745, Moulin à papier de Brezal, décédée le 5/6/1795, Plouneventer (à 49 ans).
        Mariée le 5/11/1764, Plouneventer, avec Guillaume REGUER, né le 28/10/1738, Plougonven, décédé le 15/7/1791, Brezalou, Plouneventer (à 52 ans)
      • Thérèse LE MESTRE, née le 17/12/1747, Bourg, Pont-Christ, décédée le 12/3/1797, Bourg, Brasparts (à 49 ans).
        Mariée le 16/2/1767, Pont-Christ, avec Jacques LARIDON, né vers 1747, décédé le 12/11/1789, Bourg, Brasparts (à l'âge de peut-être 42 ans).
      Mariée le 18/1/1751, Pont-Christ, avec François PHILIPPOT, né vers 1726, Kerelle, Bodilis, ménager
    • Mathieu Anne MOULIN, né le 21/4/1726, Moulin à papier de Brezal, décédé le 14/3/1730, Moulin à papier de Brezal (à 3 ans).
    • Bernard Marie MOULIN, né le 20/8/1728, Pont-Christ, décédé le 12/10/1787, Bourg, Sizun (à 59 ans), papetier.
      Marié le 9/2/1750, Pont-Christ, avec Corentine LE BREUT, née vers 1725, Loqueffret, décédée le 17/9/1800, Ploudiry (à l'âge de peut-être 75 ans), servante au château de Brezal, dont :
      • René MOULIN, né le 21/5/1751, Bourg, Pont-Christ.
      • Ollivier MOULIN, né le 24/5/1753, Bourg, Pont-Christ, décédé le 15/2/1755, Bourg, Pont-Christ (à 20 mois).
      • Marie-Françoise MOULIN, née le 6/2/1755, Bourg, Pont-Christ.
      • Louise MOULIN, née le 10/2/1757, Bourg, Pont-Christ.
      • Thérèse Bernarde MOULIN, née le 28/5/1760, Bourg, Pont-Christ. Mariée le 18/1/1780, Ploudiry, avec Jean LE DALL, dont Bernard Marguerite LE DALL, né le 9/11/1782, Moulin de Penfers, Ploudiry.
      • Marie-Catherine MOULIN, née le 2/2/1762, Bourg, Pont-Christ, décédée le 24/6/1762, Bourg, Pont-Christ (à 4 mois).
      • François MOULIN, né le 26/11/1763, Pont-Christ, décédé le 19/1/1768, Bourg, Ploudiry (à l'âge de 4 ans).
    • Marie Elisabeth MOULIN, née le 8/7/1730, Moulin à papier de Brezal, décédée le 4/10/1783, Bourg, Plourin-les-Morlaix (à 53 ans).
      Mariée le 8/9/1749, Plouneventer, avec Pierre dit Jean FAUDET, né le 3/4/1729, Ploubezre (Côtes-d'Armor), décédé le 27/12/1749, Moulin à papier de Brezal (à 20 ans), papetier.
      Mariée le 13/9/1751, Plouneventer, avec Olivier LE GAC, né vers 1720, Evêché de Dol, décédé le 13/4/1779, Plourin-les-Morlaix (à l'âge de peut-être 59 ans), papetier, dont
      • Marie-Jeanne LE GAC, née le 24/6/1752, Moulin à papier de Brezal, décédée le 13/8/1753, Moulin à papier de Brezal (à 13 mois).
      • Jeanne Thérèse LE GAC, née le 23/2/1754, Moulin à papier de Brezal.
      • Jeanne LE GAC, née le 4/7/1756, Plourin-les-Morlaix.
      • Anne LE GAC, née le 27/11/1763, Plourin-les-Morlaix.
    • Françoise Josèphe MOULIN, née le 10/8/1732, Plouneventer, baptisée à Pont-Christ, décédée le 27/11/1752, Moulin à papier de Brezal (à 20 ans).
    • Jeanne Guillemette MOULIN, née le 20/7/1734, Plouneventer, baptisée à Pont-Christ, décédée le 30/10/1739, Moulin à papier de Brezal (à 5 ans).
    • Isabelle Renée MOULIN, née le 12/11/1736, Moulin à papier de Brezal, décédée le 7 mai 1820, Rue basse, Morlaix (à 83 ans), papetier.
      Mariée le 1/2/1762, Pont-Christ, avec François LE FAOU, né le 12/10/1727, Manoir de Kergoat, Melgven, décédé le 9/9/1812, Plourin-les-Morlaix (à 84 ans), papetier.
    • Thérèse Bernarde MOULIN, née le 13/2/1739, Moulin à papier de Brezal.
      Mariée le 8/2/1763, Pont-Christ, avec François BONEL, né le 5/12/1737, Taulé, papetier, dont
      • Jean-François BONEL, né le 6/11/1763, Pont-Christ.
      • Marie-Françoise BONEL, née le 31/8/1765, Moulin à papier de Brezal.
      • François BONEL, né le 14/9/1767, Moulin à papier de Brezal.
      • René BONEL, né le 12/12/1768, Moulin à papier de Brezal, décédé le 13/12/1768, Moulin à papier de Brezal.
      • Thérèse BONEL, née le 16/9/1770, Plourin-les-Morlaix, décédée le 19/3/1773, Pleyber-Christ (à 2 ans).
  • Jean Maurice MOULIN.
1726-1740René Moulin et Isabelle Huet
1741-1742Isabelle Huet
1743-1748Jean Le Mestre
-1749Pierre Faudet
1750-1763Bernard Marie Moulin
1751-1763Olivier Le Gac
1763-1770François Bonel
-1760Marie HuetMarie HUET, fille de René HUET et Izabeau LE GORGEU, et soeur d'Isabelle, épouse de René Moulin décède au moulin à papier de Brezal le 15/8/1760 à 58 ans. Elle est qualifiée de "papetière du moulin à papier en la psse de Plouneventer".
1762-1768Jacques PitonJacques PITON, décédé le 5/9/1768, Château de Brezal, Plouneventer, forestier.
Marié le 28/11/1752, Ploudiry, avec Barbe BARBOT, née le 20/11/1731, Plourin-les-Morlaix, dont :
  • Herve François PITON, né le 9/4/1756, Ploudiry, décédé le 28/11/1795, Cosquer Bian, Plourin-les-Morlaix (à 39 ans). Marié le 7/9/1784, Pont-Christ, avec Jeanne LE GUERN, née le 7/9/1754, Pontois, La Roche-Maurice, décédée le 22/12/1790, Lestrezec, Plourin-les-Morlaix (à 36 ans), dont :
    • François Marie PITON, né le 7/7/1785, Kerdonarz, Plouneventer, baptisé à Pont-Christ.
Issu d'une famille de papetiers, Jacques Piton fut papetier lui-même à Pen-ar-Fers. A-t-il été papetier à Pont-Christ ? En tout cas il finit sa vie comme forestier à Brezal, après avoir habité au Reuniou à Ploudiry.
1766-1786Guillaume ReguerGuillaume REGUER, né le 28/10/1738, Plougonven, décédé le 15/7/1791, Brezalou, Plouneventer (à 52 ans). Marié le 5/11/1764, Plouneventer, avec Elizabeth LE MESTRE, née le 24/11/1745, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer, décédée le 5/6/1795, Plouneventer (à 49 ans), dont 11 enfants baptisés à Pont-Christ.
1770Françoise GuedonRené GEORGET, né le 21/2/1734, Plourin-les-Morlaix, décédé le 11/4/1782, Bourg, St-Thegonnec (à 48 ans), papetier.
Marié le 1/10/1754, Ste-Sève, avec Françoise GUEDON, née le 14/3/1724, Plourin-les-Morlaix, décédée le 9/7/1770, Moulin à papier de Brezal (à 46 ans).
Marié le 27/11/1770, Plourin-les-Morlaix, avec Catherine HOMO, née le 5/10/1738, Loguivy-Plougras, décédée le 25/12/1775, Plourin-les-Morlaix (à 37 ans), dont
  • Yves GEORGET, né le 24/10/1771, Moulin à papier de Brezal, décédé le 12/1/1772, Moulin à papier de Brezal (à 2 mois).
Marié le 3/2/1780, St-Thegonnec, avec Anne ROBIN, née le 1/5/1753, Commana.
1770-1772René Georget et
Catherine Homo
-1771Marie AlexandreMarie ALEXANDRE, âgée d'environ 60 ans, mourut au moulin à papier de Bresal en Plouneventer, le 26/1/1771 et fut le lendemain inhumée ... en présence de René Georget son maître...
1784-1785Herve François PitonHervé François PITON, papetier, fils de Jacques et Barbe Barbot x Jeanne LE GUERN (voir plus haut)
1773-1786Gilles Huet
Famille Huet
Gilles HUET, né le 6/4/1710, Pleyber-Christ, décédé le 15/6/1786, Moulin à papier de Brezal (à 76 ans).
Marié le 8/11/1734, Loguivy-Plougras, avec Catherine GEORGET, née le 26/11/1708, Pleyber-Christ, décédée le 6/5/1773, Moulin à papier de Brezal, (à 64 ans), livre commentaire
Nous possédons l'inventaire après décès de Catherine Georget, nous le publierons en temps utile sur ce site. FERMER X
dont :
  • Julien HUET, né le 5/8/1735, Loguivy-Plougras, décédé le 6/11/1813, Kerdonarz, Plouneventer (à 78 ans).
    Marié le 22/9/1761, Plourin-les-Morlaix, avec Marie Jacquette HUET, née vers 1728, Plourin-les-Morlaix, décédée le 22/3/1822, Kerdonarz, Plouneventer (à 94 ans), dont
    • Gilles HUET, né le 19/8/1762, Plounevez-Moedec, décédé le 7/8/1774, Kerdonarz, Plouneventer (à 12 ans environ).
    • Marie Catherine HUET. Mariée le 12/10/1788 avec Tanguy RUMEN, né vers 1764, Guerlesquin, décédé le 18/12/1799, Plouneventer (à 35 ans), dont 3 enfants nés à Kerdonarz, Plouneventer entre 1790 et 1793.
    • Louise HUET, née le 31 mai 1765, Plounevez-Moedec. Mariée le 8 septembre 1793, Plouneventer, avec Maurice HUET, du moulin à papier de Brezal.
    • François HUET, né le 26/4/1768, Loguivy-Plougras, décédé le 20/2/1846, Rozarvilin, Ploudiry (à 77 ans), papetier.
      Marié le 19/6/1800, Plouneventer, avec Jeanne INIZAN, née le 8/1/1775, Kerbignon, St-Servais, décédée le 25/1/1846, Rozarvilin, Ploudiry (à 71 ans), dont :
      • Isabelle HUET, née le 13/8/1801, Kerbignon, St-Servais.
        Mariée le 12/1/1823, St-Servais, avec Jean GUILLERM, né le 8/2/1795, décédé le 29/7/1865, La Martyre (à 70 ans).
      • François HUET, né le 2/12/1802, St-Servais, décédé le 25/1/1873, St-Thegonnec (à 70 ans), papetier.
        Marié le 14/5/1827, Plouneventer, avec Jeanne MOCAER, née le 14/2/1797, Brasparts, décédée le 8/10/1865, Pont-Christ (à 68 ans), papetier, aubergiste, dont :
        • François HUET, né le 6/12/1827, Kerelle, St-Servais, décédé le 24/12/1887, Landerneau (à 60 ans), cordonnier.
        • Yves HUET, né le 21/5/1829, Pont-Christ, forgeron.
        • Jean-Marie HUET, né le 13/7/1831, Pont-Christ, menuisier.
        • Eugène HUET, né le 28/8/1833, Pont-Christ, décédé le 22/8/1859, Pont-Christ (à 25 ans), papetier, tourneur en fer.
        • Marie-Françoise HUET, née le 17/7/1835, Pont-Christ, décédée le 3/11/1884, Landerneau (à 49 ans).
          Mariée le 3/2/1862, La Roche-Maurice, avec Alexandre Marie ANSQUER, né le 8/12/1827, Brest, terrassier sur le chemin de fer.
        • Francine HUET, née le 4/2/1838, La Roche-Maurice. ???
        • Françoise HUET, née le 4/2/1838, Pont-Christ, décédée le 23/81877, St-Thegonnec (à 39 ans), dévideuse.
          Mariée le 19/4/1868, La Roche-Maurice, avec Jean-Marie GUIVARCH, né le 11/7/1841, Ploudiry, ouvrier au chemin de fer de l'ouest.
        • Yves-Marie HUET, né le 29/12/1839, Pont-Christ, décédé le 23/1/1840, Pont-Christ.
      • Françoise HUET, née le 3/12/1803, Kerbignon, St-Servais.
      • Catherine HUET, née le 4/12/1803, Kerbignon, St-Servais, décédée le 17/7/1805, Kerbignon, St-Servais (à 19 mois).
      • Marie-Jeanne HUET, née le 26/2/1809, Kerbignon, St-Servais, décédée le 5/4/1821, Kerbignon, St-Servais (à 12 ans).
      • Christophe HUET, né le 26/2/1809, Kerbignon, St-Servais, décédé le 8/7/1811, Kerbignon, St-Servais (à 2 ans).
      • Jean-Marie HUET, né le 10/2/1811, Kerbignon, St-Servais, décédé le 22/2/1811, Kerbignon, St-Servais.
      • Guillaume HUET, né le 10/2/1811, Kerbignon, St-Servais, décédé le 13/2/1811, Kerbignon, St-Servais.
    • Annette HUET, née vers 1769, Plougras, décédée le 1/10/1851, Brezalou, Plouneventer (à 82 ans), mendiante. Mariée avec Yves ASOU, décédé avant 1851.
    • Jeanne HUET, née le 18/12/1774, Kerdonarz, Plouneventer, décédée le 11/5/1852, Keradoret, Plouneventer (à 77 ans), cultivatrice.
    • Françoise HUET, née le 21/4/1777, Kerdonarz, Plouneventer, décédée le 18/2/1795, Plouneventer (à 17 ans).
    • Gilles HUET, né le 8/11/1780, Kerdonarz, Plouneventer, décédé le 15/9/1810, Morlaix (à 29 ans).
  • Guillaume HUET, né le 28/3/1737, Loguivy-Plougras.
  • Catherine HUET, née le 2/8/1738, Loguivy-Plougras, décédée le 29/6/1773, Loguivy-Plougras (à 34 ans).
    Mariée le 16/2/1762, Plourin-les-Morlaix, avec Mathieu Corentin SABLE.
  • Marie-Anne HUET, née le 6/2/1740, Loguivy-Plougras.
  • François HUET, né le 24/11/1741, Loguivy-Plougras, décédé le 1/10/1825, La Lande, Pleyber-Christ (à 83 ans), papetier. livre commentaire
    Marié le 11/10/1773, Pont-Christ, avec Jeanne Jacquette LE PAGE, née le 18/4/1745, Bourg, Bodilis, décédée le 16/8/1802, Landivisiau (à 57 ans), dont :
    • Marie Anne HUET, née le 11/6/1775, Moulin à papier de Brezal, décédée le 27/6/1775, Moulin à papier de Brezal.
    • Marie Jeanne HUET, née le 23/4/1776, Pont-Christ, décédée le 8/5/1777, Moulin à papier de Brezal (à 12 mois).
    • Marie Françoise HUET, née le 17/10/1777, Moulin à papier de Brezal. Mariée le 9/2/1800, Plouneventer, avec Pierre DANIEL.
    • Julien HUET, né le 23/5/1779, Moulin à papier de Brezal, décédé le 2/3/1780, Moulin à papier de Brezal (à 9 mois).
    • Jacques François Louis HUET, né le 11/7/1782, Moulin à papier de Brezal.
    François Huet apparaît le 4/9/1776, comme fabricant, dans le rapport du subdélégué de Landerneau à l'intendant de Bretagne à Rennes. Curieusement, quand l'intendant fera la synthèse de tous les moulins de sa région, le 10/11/1776, c'est le nom de Pierre Huet qui apparaîtra (ADIV C.1504). Ce nom de Pierre Huet est repris dans plusieurs écrits d'érudits à propos du moulin à papier de Brezal. J'avoue ne pas le connaître.
    François Huet sera le signataire des cahiers de doléances de Pont-Christ en 1789. FERMER X
  • Pierre François HUET, né le 6/7/1744, Loguivy-Plougras, décédé le 19/4/1765, Loguivy-Plougras (à 20 ans).
  • Claudine HUET, née le 28/1/1747, Loguivy-Plougras.
  • Marie-Guillemette HUET, née le 18/2/1749, Loguivy-Plougras.
  • Jeanne HUET, née le 6/5/1752, Loguivy-Plougras.
-1773Catherine Georget
1774-1780Julien Huet
1773-1793François Huet (x Jeanne Le Page)
1800-1811François Huet (x Jeanne Inizan)
1827-1865François Huet (x Jeanne Mocaer)
1793HUET Maurice, papetier x Huet Louise, fille de Julien, papetière
1818-1821Marie Regnault
Famille Le Hideux
Gilles LE HIDEUX, né le 30/5/1746, St-Martin-le-Bouillant, Manche, décédé le 30/1/1795, Vallée des veaux, St-Germain-de-Tallevende (Calvados) (à 48 ans), laboureur, papetier.
Marié le 8/4/1769, Courson (Calvados), avec Marie-Françoise Perrine REGNAULT, née le 27/8/1746, Courson, Calvados, décédée le 20/1/1821, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer (à 74 ans), dont
  • Nicolas LE HIDEUX, né le 2/5/1771, St-Martin-le-Bouillant, Manche, décédé le 5 juin 1844, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer (à l'âge de 73 ans), capitaine, papetier au moulin à papier de Brezal, premier adjoint à la mairie de Plouneventer.
    Marié le 20 octobre 1794, Quimper, avec Marie Françoise Michelle Philiberte PHILIPPE, née vers 1776, Quimper, décédée le 13 avril 1848, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer (à 72 ans), dont
    • Marie Alexandrine Brigitte LE HIDEUX, née le 10/3/1797, Quimper. Mariée le 9/9/1817, Brest, avec Henry RIDEAU, né le 31/5/1786, Brest, décédé le 3/7/1837, Brest (à 51 ans), négociant.
    • Nicolas Philibert Auguste LE HIDEUX, né le 20 avril 1805, Brest, décédé le 27 août 1878, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer (à l'âge de 73 ans), papetier au moulin à papier de Brezal.
    • Augustine Félicité LE HIDEUX, née le 12/1/1810, Brest, décédée le 3/12/1860, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer (à 50 ans).
  • Michel LE HIDEUX, né le 29/9/1774, St-Martin-le-Bouillant, Manche, décédé le 30/8/1775, St-Martin-le-Bouillant, Manche (à 11 mois).
  • Michel LE HIDEUX, né le 5/11/1776, St-Martin-le-Bouillant, Manche, décédé le 21/11/1838, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer (à 62 ans), papetier au moulin à papier de Brezal.
  • Marie-Anne Françoise LE HIDEUX, née le 20/10/1780, St-Germain-de-Tallevende, Calvados. Mariée le 10/1/1801, St-Germain-de-Tallevende (Calvados), avec Jean-Baptiste PARIS.
  • Marie-Françoise LE HIDEUX, née le 10/2/1782, St-Germain-de-Tallevende, Calvados, décédée le 22/2/1848, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer (à 66 ans), papetière au moulin à papier de Brezal.
    Mariée le 26/12/1805, St-Germain-de-Tallevende (Calvados), avec François PICHARD, né le 22/7/1779, Chérencé-le-Héron, Manche, décédé le 12/10/1807, Vallée des veaux, St-Germain-de-Tallevende (Calvados) (à 28 ans), papetier.
    Mariée le 27/12/1820, Plouneventer, avec Louis François GIFFAULT, né le 3/10/1767, Les Loges-sur-Brécey (Manche), décédé le 1/5/1821, Landerneau (à 53 ans), fabricant de toile.
  • Jean-François LE HIDEUX, né le 27/4/1783, Vire, Calvados, décédé le 7/4/1854, Brest (à 70 ans).
    Marié avec Anne-Louise PRUNET, puis le 27/2/1821, Brest, avec Marie Anne Renée FELEP, née vers 1792, Brest, décédée le 31/1/1870, Brest (à 78 ans).
  • Marie-Rose LE HIDEUX, née le 6/5/1785, Vire, Calvados. Mariée le 15/10/1805, Brest, avec Louis GROSS, né le 20/3/1767, Haguenau (Bas-Rhin).
  • Nicolas Philibert LE HIDEUX, né le 17/9/1786, St-Germain-de-Tallevende, Calvados, décédé le 17/8/1845, Brest (à 58 ans), capitaine des canonniers garde-côtes. Marié le 20/8/1814, Lannilis, avec Jeanne Julie Françoise HERSENT, née le 4/6/1792, Brest, décédée le 28/1/1847, Brest (à 54 ans).
  • Felix Gabriel LE HIDEUX, né en 1791, Tallevende-le-grand, Calvados, décédé le 15/2/1821, Moulin à papier de Brezal, Plouneventer (à 30 ans), maître papetier au moulin à papier de Brezal.
1818-1821Félix Le Hideux
1821-1838Michel Le Hideux
1818-1848Marie-Françoise Le Hideux
(Mme Pichard)
-1844Nicolas Le Hideux
-1860Augustine Le Hideux
-1875Auguste Le Hideux
1818-1819Yves GeorgetTPendant ces années-là, l'ouvrier papetier, Yves GEORGET, employé par Nicolas Le Hideux, semble avoir eu un rôle capital à la papeterie. Mais un différend surgit entre son patron et lui. Georget travaillait déjà au moulin depuis plus d'un an, au salaire mensuel de 40 francs, quand le 11 septembre 1819, il quitte le moulin sans préavis. Le Hideux considère que son absence est très préjudiciable au fonctionnement de la papeterie et le fait citer à une audience de la Justice de Paix de Landivisiau, le 17 du même mois. Yves Georget se plaint de mauvais traitements, d'avoir été traité comme un esclave. Mais il est débouté et condamné à payer la somme de 50 francs de dommages intérêts envers ledit sieur Le Hideux ainsi que les dépens.
1824Jacques CochartTEn 1824, lors de la naissance de son fils, Jacques COCHART, est dit "gouverneur de moulin à papier" et habite le bourg de Pont-Christ. Quel était son rôle en tant que "gouverneur" par rapport aux frère et soeur Le Hideux ?
Jacques Cochart est un neveu de Pierre Cochart, ancien maire de Pont-Christ. Il est né à Pont-Christ le 3/7/1794. Marié le 12/12/1814 à La Roche-Maurice avec Marguerite GUIRRIEC, son premier enfant était né au Frout en 1818.
En juin 1825, il part pour Paris, on ne l'a plus revu ! Jacques Cochart avait été militaire, comme Nicolas Le Hideux. C'est peut-être ainsi qu'ils se sont connus et que Le Hideux a confié à Cochart la gouvernance de son moulin.

POLICE GENERALE DE FRANCE - PASSE-PORT POUR L'INTERIEUR
Département du Finistère - Sous-Préfecture de Brest - Commune de La Roche - Registre N° 1

SIGNALEMENT. Le nommé Jacques Cochard, profession de compagnon papetier et ex militaire, natif de La Roche, département du Finistère, demeurant à La Roche, allant à Paris, département de la Seine
âgé de :31 anstaille de :1,78 m
cheveux : bruns    front : couvert
sourcils : brunsyeux : gris
nez : grandbouche : grande
barbe : roucementon : long
visage : ovaleteint :brun
SIGNES PARTICULIERS : marqué de petite verolle
PIECES DEPOSEES : un congé définitif de service militaire et un certificat de bonne vie et meurs.
Fait à La Roche, le 14 juin 1825.
Signature des témoins : ont déclaré ne savoir signer
Signature du porteur : a déclaré ne savoir signer.

(source archives de La Roche-Maurice - ADB 592 E DEPOT 25)

FERMER X
1836-1876TLes autres habitants du moulin (source Recensements au Moulin à papier de Brezal à Plouneventer) :
1836 Moulin René, garçon, 27 ans, né vers 1809, papetier
1836 Fouillard Jean Marie, garçon, 22 ans, né vers 1814, papetier
1836 Guedon Guillaume, garçon, 25 ans, né vers 1811, papetier
1836 Guedon François, garçon, 21 ans, né vers 1815, papetier
1836 Abalain Yves, garçon, 18 ans, né vers 1818, papetier
1836 Moulin Lise, fille, 22 ans, née vers 1814, papetier
1836 Bonel Marie-Anne, fille, 20 ans, née vers 1816, papetier
1836 Burel Julie, fille, 22 ans, née vers 1814, papetier
1836 Guedon Jacquette, fille, 20 ans, née vers 1816, papetier
1836 Prigent Françoise, fille, 28 ans, née vers 1808, cuisinère
10
1841 Faudet Jean-Marie papetier
1841 Guedon Yves papetier
1841 Georget Jacques papetier
1841 Guedon Jean-François papetier
1841 Brunet Auguste papetier
1841 Guedon Jacquette papetière
1841 Bonel Joseph papetier
1841 Croguennec Jeanne papetière
1841 Huet Jeanne papetière
1841 Le Baron Barbe papetière
1841 Huet Jeannette papetière
1841 Loscet Annette cuisinière
12
1846 Le Hideux Philibert le vieux, 71 ans, né vers 1775
1846 Richard Marie domestique 68 1778
1846 Beyer Marie domestique 33 1813
1846 Bonel Marie domestique 38 1808
1846 Guedon Jeanne domestique 22 1824
1846 Huet Jacquette domestique 22 1824
1846 Fouillard Jeanne domestique 20 1826
1846 Huet Marie domestique 17 1829
1846 Moulin Pierre domestique 38 1808
1846 Gorgu Alain domestique 35 1811
1846 Huet François domestique 43 1803
1846 Alexandre Jean domestique 40 1806
1846 Georget Jacques domestique 34 1812
1846 Vincent Louis domestique 26 1820
1846 K/angoff Yves domestique 30 1816
1846 Sparfel François domestique 17 1829
16
1851 Kerjean Marie-Jeanne, domestique, 28 ans, née ~1823
1851 Huet Jacquette, domestique, 30 ans, née vers 1821
1851 Huet Antoinette domestique 20 1831
1851 Corvé Jeanne domestique 36 1815
1851 Moale Jeanne domestique 47 1804
1851 Tétard Marie-Françoise domestique 14 1837
1851 Le Goff Yves domestique 37 1814
1851 Alexandre Jean Marie domestique 40 1811
1851 Guedon Yves domestique 55 1796
1851 Moulin Jean Marie domestique 40 1811
1851 Moulin Pierre domestique 23 1828
11
1856 Coroller Anne, cuisinière, 16 ans, née vers 1840
1856 Huyet Tonnette 26 papetière 1830
1856 Tetard Marie-Françoise 19 papetière 1837
1856 Gorgu Marie-Françoise 27 papetière 1829
1856 Goavec Laurent domestique à gages 24 1832
1856 Alexandre Jean-Marie 46 papetier 1810
1856 Moulin Jean-Marie 46 papetier 1810
 7
1861 Roux Anne, cuisinière des ouvriers, 54 ans, née ~1807
1861 Coroller Anne sa fille 20 1841
1861 Goavec Laurent domestique 29 1832
1861 Alexandre Jean-Marie domestique 50 1811
1861 Moulin Pierre domestique 34 1827
1861 Thepaut François domestique 26 1835
1861 Faudeff Jacques domestique 55 1806
1861 Alexandre Guillaume domestique 59 1802
1861 Piriou Jean domestique 21 1840
1861 Riou Annette servante 30 1831
1861 Moal Jeanne servante 57 1804
1861 Thepaut Annette domestique 23 1838
1861 Goavec Vincent domestique 27 1834
13
1866 Goavec Laurent, 34 ans, charpentier, né vers 1832
1866 Piriou Jean 26 papetier ouvrier 1840
1866 Thepaut François 30 papetier ouvrier 1836
1866 Coroller Annette domestique 61 1805
1866 Coroller Annette domestique 25 1841
1866 Le Moal Jeanne domestique 64 papetière 1802
 6
1872 Le Roux Anne domestique 65 Plouneventer 1807
1872 Corolleur Anne domestique 31 Plouneventer 1841
 2
1876 Corolleur Marie Anne 35 Plouneventer servante 1841 1
 

Autres papetiers :
Ponctuellement il a pu y avoir d'autres papetiers résidant au moulin ou à côté, comme Nicolas Marie BUREL, né le 9 septembre 1818, Juspic, Plourin-les-Morlaix, décédé le 29 décembre 1890, Fumé, Plourin-les-Morlaix (à l'âge de 72 ans), papetier. Marié le 1er août 1841, Plourin-les-Morlaix, avec Marie-Josèphe GUEVEL, papetier, qui ont eu 2 enfant aux Plants et résidaient à La Roche-Blanche lors du recensement de 1856.
En 1846 (recensement de La Roche-Maurice à Pont-Christ), François MOULIN, né vers 1796, époux de Guédon Mie Renée, née vers 1798 et leur fille Marie-Louise, née vers 1829, sont dits papetiers et habitent Pont-Christ. François Moulin était un arrière-arrière-petit-fils de Jacques Moulin et Marie AFFICHART.

 

 

3 - La production du moulin à papier

 

En 1829 :

 

Le tableau suivant situe la production du moulin de Brezal par rapport aux autres moulins de l'arrondissement de Morlaix. On constate que sa production est particulièrement importante (source Fabriques de papier de l'arrondissement de Morlaix - 20/6/1829 - ADQ 6 M 1029 : statistiques industrielles).

Lieux de situation des fabriquesDrilles
en kg
CuvesOuvriersPrix de la
journée (*)
Produit
en kg
Produit
en rames
Observations
Totaux755.700264412.86041.766 
QuirinePleiber18.000189,2510.4001.040
  • Estimation de la valeur des drilles : 19,50 F les 100 kg.
  • Nombre de journées de travail dans l'année : 295.
  • Valeur du papier pris en fabrique :
    • papier gris pour emballage et tenture, le 100 kg : 60 F
    • gris noir commun, les 100 kg : 45 F
    • blanc commun pour écrire, les 100 kg : 100 F
  • Les drilles que l'on recueille dans l'arrondissement sont en général d'une qualité très commune et chargées surtout d'une grande quantité de lainage grossier dont il est impossible de tirer parti pour faire du papier.
  • On peut diviser la production générale en :
    • 6/10 de papier gris d'emballage et tenture ;
    • 3/10 gris noir commun pour emballage ;
    • 1/10 blanc commun pour écriture.
  • Il a été impossible d'établir dans cet état la distinction demandées des cuves qui fabriquent les papiers gris ou blancs. Aucune cuve n'est constamment occupée à faire du papier blanc, les drilles qui produisent cette qualité étant en trop petite quantité. Chaque cuve fait donc alternativement de l'une ou l'autre sorte.
  • L'évaluation des produits au poids, c'est-à-dire en kilogrammes, est la plus sûre et la plus exacte. afin de l'établir en rames, on a calculé sur un taux moyen de 10 kg pour une rame. Cette base n'est qu'approximative et ne peut donner qu'un résultat incertain. Le poids du papier varie de 2 à 100 kg la rame.

(*) Le prix de la journée d'ouvrier est évalué de 0,75 à 1,50 F.
Visiblement la personne, qui a établi le tableau en 1829, a considéré un prix moyen de 1,155 F par ouvrier et par jour, et ceci quelque soit le moulin, pour calculer le coût total de l'équipe de papetiers par jour.
Pont-PaulPlourin28.60011011,5515.6001.560
Rosanvern IzellaPleiber28.60011011,5515.6001.560
Rosanvern HuellaPleiber28.60011011,5515.6001.560
CapitoulicPleiber28.60011011,5515.6001.560
BelairPleiber28.60011011,5515.6001.560
RoudougoalenPleiber25.00011011,5515.6001.560
Le PontPleiber28.60011011,5515.6001.560
LanarhoatPlourin25.00011011,5515.6001.560
Penlan neufPlourin30.00011011,5515.6001.560
Moulin RougePlourin30.00011011.5515.6001.560
Penlan vieuxPlourin28.60011011,5515.6001.560
Le DrezecPlourin28.60011011,5515.6001.560
Le ClosPlourin28.60011011,5515.6001.560
Le FersLocmelar28.60011011,5515.6001.560
CoasvoutSt-Thegonnec28.60011011,5515.6001.560
PenhoatTaulé28.60011011,5515.6001.560
La MotteTaulé28.60011011.5515.6001.560
KervaonSt-Martin12.90021517,5223.9002.390
MontferrantPleiber42.90021517,5223.9002.390
PenanvernTaulé55.00021820,8028.5002.850
BrezalPlouneventer55.00021820,8028.5002.850
GlaslanPleiber60.00022023,1031.8603.186

 

En 1776 :

 

Dans les archives de l'intendance de Bretagne, on trouve un état listant par moulin, ses caractéristiques ainsi que le nombre de rames produites. D'après cet état, tous les moulins des environs de Morlaix produisent uniformément de 3.000 à 3.300 rames de papier. Le moulin de Brezal et celui de Pen-ar-Fers produisent 3.000 rames. J'émet quelques doutes sur la qualité de ce document (Henri Bourde de La Rogerie l'a fait aussi en son temps) et je lui préfère le suivant, qui en était d'ailleurs l'un des documents contributifs.

 

Etat des papeteries de la subdélégation de Landerneau - 4/9/1776 (source ADIV C.1504)
Noms des paroisses où les moulins sont situésNoms des moulinsNoms des fabriquansNb de rouesNb de cuvesNb de pilesQualité des papiers et leur dénominationQuantité des papiers fabriqués par an en chaque moulinL'usage de chaque espèce de papier et le lieu de leur consommation
PloudiryMoulin du FersYves Piton114batard fin - blanc
pot ou d'écolier
Gênes
batard commun
bulles
72 rames
100.
400.
100.
1000.
On peut envoier toutes ces espèces par le port de Landerneau à l'étranger ou dans les colonies
PlouneventerMoulin de BrezalFrançois Huet114batard commun
pot
bulles
100.
100.
1000.
Ces espèces sont portées par ce fabriquant à Morlaix d'où on les fait passer à l'étranger, surtout en portugal et dans les colonies.
Totaux222285 qualités2872 rames
Observations : Ces deux moulins sont en assez bon état et pourroient fabriquer du papier moins défectueux s'ils pourroient se procurer des pâtes de meilleure qualité ; mais les chiffons sont devenus très rares, depuis l'impôt mis sur les papiers ils ont renchéri d'une moitié ; il n'en vient plus au port de Morlaix des côtes de Treguier. Il y apparait qu'on les fait passer en Angleterre ou aux isles de Jersey et de Guernesey. Il se feroit en ces moulins une plus grande quantité de papier si on en procuroit une plus grande consommation en accordant aux négocians de Landerneau la permission de faire par ce port le commerce direct avec les colonies. Les gènes et entraves du commerce, l'impôt sur les papiers découragent les fabriquans, les négocians et les consommateurs : aussi l'imprimerie et la librairie ne fournissent plus que des impressions très mauvaises par la défectuosité et la cherté des papiers qui se fabriquent dans le roiaume.
Nous subdélégués de l'intendance de Bretagne au département de Landerneau certifions le présent état véritable. à Landerneau le 4 7bre 1776. K/veguen Le Coat.

 

En 1768 :

 

En 1768 : le moulin de Brezal est déclaré chômant (source Etat des papeteries de la province de Bretagne - ADIV C.1504). On constate que, au cours de son histoire, le moulin a pu s'arrêter ponctuellement faute de chiffons (voir aussi J. Cambry). Mais ceci a dû constituer un épiphénomène, étant donné le nombre de papetiers que nous avons pu recenser au cours des siècles.

 

4 - La valeur du moulin au 19è siecle

 

En 1829, l'administration des contributions directes a procédé à l'expertise cadastrale de la commune de Plouneventer. Le 11 août 1829, lors de l'assemblée extraordinaire du conseil municipal, les classificateurs, contrôleur et expert ont présenté leurs propositions de classification du territoire, comprenant l'évaluation proportionnelle du revenu imposable des diverses natures de culture et le classement des propriétés. Il en ressort que les évaluations des moulins ont été fixées ainsi qu'il est détaillé ci-après (montants nets) :

le moulin de la papeteriesection F n° 95  400 francs
le moulin de Brezalsection F n° 372 340 francs
le moulin de Lanselotsection B n° 124 240 francs
le moulin de Brezal-Constançou    section A n° 699 200 francs
le moulin de Méan section A n° 82 150 francs
le moulin de K/ivon section C n° 856 130 francs
le moulin de K/aret section G n° 595 130 francs
le moulin de Pennanechsection B n° 153 110 francs
le moulin de K/audysection C n° 802 90 francs
le moulin de Penhoat,section G n° 419 100 francs
le moulin Hus section F n° 256 55 francs
le moulin de Quelennecsection E n° 504 50 francs
le moulin Brouillardsection D n° 262 40 francs
le moulin de Meshuel section B n° 436 40 francs
et le moulin de K/inizan section H n° 330 40 francs

 

 

5 - Les fondeurs

 

DatesPersonnes
1879Alexandre Le MarchantAlexandre LE MARCHANT de TRIGON dirige "la Fonderie" mais ne semble pas y habiter. Dans le recensement de 1881 à Plouneventer, il est dit "maître de forges" et réside à Menez ar Roc'h (lieu-dit appelé parfois aussi Ty-Menez). En 1886, il est installé à La Roche-Blanche avec sa femme et ses enfants, tout près de la Fonderie.
1881 & 1891Adolphe MartinotAdolphe MARTINOT, né vers 1847, mouleur. Marié avec Nathalie CHRISTEN, née vers 1853, dont :
  • Rosalie MARTINOT, née en 1873.
  • Marie MARTINOT, née en 1877.
  • Joséphine MARTINOT, née en 1879.
  • Adolphe MARTINOT, né le 24 novembre 1883, Fonderie de Brezal, Plouneventer.
  • Marguerite MARTINOT, née le 7 juin 1887, St-Martin-des-Champs.
1881-1886Edouard GadoisLouis GADOIS. Marié avec Françoise HEROU, dont :
  • Edouard GADOIS, né vers 1825, St-Martin d'Aiguillon, décédé le 5 avril 1888, Fonderie de Brezal, Plouneventer (à l'âge de peut-être 63 ans), marteleur. Marié avec Félicité HAMEL, née vers 1824.
  • Louis Isidore GADOIS, né le 19 janvier 1828, Joué du Bois (Orne), marteleur, forgeron. Marié avec Eulalie HAMEL, née vers 1830, La Brûlatte (Mayenne), décédée le 5 octobre 1882, Forges de Brezal, Plouneventer (à l'âge de peut-être 52 ans), couturière, dont :
    • Amélie GADOIS, née le 10 octobre 1854, La Brûlatte (Mayenne). Mariée le 17 mai 1886, Plouneventer, avec Michel LE REST, né le 10 janvier 1853, Penfeld, Guilers, mouleur.
    Marié le 9 août 1883, Landerneau, avec Françoise QUILLIEN, née le 22 avril 1843, St-Servais, dont :
    • Louis Edouard GADOIS, né le 9 novembre 1884, Brezal, Plouneventer.
1881-1886Louis Isidore Gadois
1882-1886Michel Le Rest
1886Célestin BlaizotCélestin BLAIZOT, né le 17 septembre 1849, Trédion (Morbihan), fondeur en métaux. Marié avec Eugénie GUILLOT, dont :
  • Gustave BLAIZOT, né vers 1874, présent à La Fonderie en 1886.
Marié le 31 janvier 1886, Plouneventer, avec Louise LANSONNEUR, née le 22 mars 1865, St-Segal, fileuse, dont
  • Paul François Célestin BLAIZOT, né le 17 novembre 1888, Lambezellec.
  • Marie Célestine BLAIZOT, née le 17 novembre 1890, St-Marc, Brest, décédée le 20 février 1965, Rouen (à l'âge de 74 ans).
1891Toussaint GoaziouToussaint GOAZIOU, né vers 1860, mouleur. Marié avec Philomène LE FLOHIG, née vers 1860, ménagère, dont :
  • Toussaint GOAZIOU, né en 1885.
1891Ange GeorgelinAnge GEORGELIN, né le 9 septembre 1856, Landerneau, maître sabotier, contre-maître à la Fonderie. Marié le 17 avril 1882, St-Divy, avec Marie-Louise LEA, née le 12 janvier 1864, Lesneven, dont :
  • Louise GEORGELIN, née le 17 septembre 1883, Landerneau.
  • François GEORGELIN, né le 19 septembre 1885, Landerneau.
  • Pierre GEORGELIN, né le 17 août 1887, Landerneau.
  • Eugène Marie GEORGELIN, né le 14 janvier 1889, Landerneau, décédé le 19 février 1890, Landerneau (à l'âge de 13 mois).
  • Marcelline GEORGELIN, née le 19 juin 1890, Landerneau.
  • Alexis Marie GEORGELIN, né le 6 février 1893, Fonderie de Brezal, Plouneventer.
  • Jeanne Eugénie GEORGELIN, née le 1er octobre 1894, Landerneau.
1883-1894Autres travailleurs de la Fonderie (source Registre pour l'inscription des livrets ouvriers - ADB 592 E DEPOT 11)
Date de délivranceNomLieu de naissanceAgeProfessionEtablissement
Juin 1883Moalic Auguste La Roche 16 Forgeron Chez M. De Lavillasse (fonderie)
15/03/1885Le Bihan Yves Marie La Roche 22 FondeurTravaille à la fonderie de Brezale
05/05/1885 K/baol Paul Plouneventer 41 Chauffeur Travaillait à la fonderie
16/06/1885 Kerouanton François Plouedern 27 ChauffeurVient de quitter la fonderie de M. de Lavillasse
28/11/1886 Moalic Pierre La Roche 14 Petit valet M. de Lavillasse, fondeur
05/12/1886 Goavec Pierre Plouneventer 17 Apprenti mouleur M. de Lavillasse, fondeur
05/12/1886 Lansonneur Jean Marie Kerlouan 53 Terrassier M. de Lavillasse, fondeur
05/12/1886 Minelac Pierre Brest 28 Chauffeur M. de Lavillasse, fondeur
05/12/1886 Goavec Auguste Plouneventer 19 Mouleur M. de Lavillasse, fondeur
05/12/1886 Kerbaul Paul Plouneventer 42 Chauffeur M. de Lavillasse, fondeur
12/12/1886 Bloch Paul Landivisiau 48 Chauffeur M. de Lavillasse, fondeur
06/02/1887 Cleac'h Michel La Roche 13 Apprenti mouleur M. de Lavillasse, fondeur
Le Gall Clet Plouneventer 26 Journalier M. de Lavillasse, fondeur au moulin de Bresal
DateNomLieu de naissanceAgeProfessionEtablissement
22/08/1893 Chevillard Edouard Paimpont (35)30 Contre-maître mouleurà Brezal, chez M. Cornec
02/07/1894 Goavec François Plouneventer 22 Mouleur Fonderie de Brezal, M. Cornec
14/10/1894 Le Bris Jn Mie Lampaul-Guimiliau 14TourneurFonderie de Brezal à M. Cornec

 

 

6 - La production de la fonderie

 

 Cette production était très diversifiée comme on va le voir ici. Les produits élaborés dans les "Forges et Fonderies de Brezal" étaient les suivants :

 

Cette production était aussi de bonne qualité et reconnue, si l'on en juge par les prix obtenus aux concours :

 

L'annonce dans la Dépêche de Brest du 6/8/1890 de la mise en vente des stocks nous donne d'autres informations :
"VENTE par suite de saisie-exécution. Il sera procédé, le Dimanche dix août 1890, à deux heures de l'après-midi, et jours suivants s'il y a lieu, à la fonderie de Brézal, en la commune de Plounéventer, par le ministère de Me Le Jean, huissier à Landivisiau, à la vente des marchandises et objets mobiliers appartenant à M. d'Audibert de la Villasse, propriétaire, demeurant au château du Pontois, en la commune de la Roche-Maurice, et consistant en : Fers forgés, socs plats en fer, coussinets en fonte, galetoires en fer, pignons en fonte ; diverses pièces de fer et fonte, pour charrues, machines à battre et secoueuses à paille, des cottes, grilles, roues pour batteuse, barres de fer, diverses pièces pour hacheuses à lande, environ mille kilogrammes de coke, barriques, une pompe, ferrailles, environ quatre mille kilogrammes de fonte en tas, etc, etc. La vente se fera au plus offrant et dernier enchérisseur, au comptant sous peine de folle enchère".

L'article du 14/06/1890 annonçant la mise en vente de la propriété permet de se faire une idée du matériel de la fonderie :

 

Ce lion en fonte est une production de la fonderie de Brezal. Il se trouve actuellement devant la façade château du Pontois, dans un massif de fleurs qui pourraient finir par le dissimuler à la vue des visiteurs.

 

Sa présence en ce lieu s'explique par le fait que Léon d'Audibert de Lavillasse a été propriétaire de ce château et y habitait avant de faire construire sa résidence de Kerlys.

 

Au Pontois, se trouvait encore il y a quelques décennies devant le château une fontaine en fonte sur pied, production du même atelier. Elle a, depuis, été vendue à un brocanteur. On peut la voir encore sur quelques cartes postales anciennes (exemple ci-contre).

 

7 - Les éleveurs

 

DatesPersonnes
1926-Maurice JouanMaurice JOUAN, né le 10/2/1897, Le Palais (Morbihan), décédé le 25/11/1993, Le Palais (Morbihan) (à 96 ans), éleveur.
Marié le 15/2/1926, Saint-Germer-de-Fly (Oise), avec Renée ARNAUD, née le 16/10/1894, Vernon (Eure), décédée le 10/2/1988, Le Palais (Morbihan) (à 93 ans), dont Pierre JOUAN et Alain JOUAN.

maurice jouan Maurice Jouan, ardent pionnier de l'élevage des animaux à fourrures, était un éleveur de classe, et pour s'en rendre compte, il suffisait de parcourir l'élevage d'Ar-Vro-Goz, dans le domaine de la Fonderie. Il avait installé dans son domaine un parc considérable où il se livrait à l'élevage de diverses races d'animaux à fourrure indigènes et d'importation.
A l'âge requis, une fois vendus, les animaux de l'élevage étaient embarqués dans les trains omnibus qui s'arrêtaient en gare de La Roche. Les castors, renards argentés, et autres animaux à fourrure, rejoignaient la gare de Landivisiau où leurs caisses étaient transbordées dans l'express.

 

Maurice Jouan fit profiter les autres éleveurs de son expérience en écrivant plusieurs articles pédagogiques dans le quotidien Ouest-Eclair et en publiant quelques livres.
Il prit des responsabilités dans les organisations agricoles et fut, notamment, président de la Chambre syndicale des marchands commissionnaires en bestiaux du Finistère.

 

Le 6/9/1953, il obtint la distinction de Chevalier dans l'ordre du Mérite Agricole. Il fut décoré de la médaille par M. Pinvidic, député-maire de Landivisiau, à l'occasion du concours cantonal de bovins à Plouneventer.

 

Anecdote : Maurice Jouan n'était pas le seul à faire l'élevage des animaux à fourrure. En mai 1934, au bord de la côte morbihanaise près de Guidel, un certain Michel Henriot, fils du procureur de Lorient, élevait également des renards argentés. Celui-ci se rendit coupable d'un meurtre atroce en assassinant sa femme de six coups de fusil dans la chambre conjugale. Il fut condamné à 20 ans de bagne.

Les pauvres renards argentés se trouvèrent donc tristement délaissés. Le 15 mai, le procureur Henriot adressa à M. Jouan un télégramme pour lui proposer les renards de son fils, abandonnés dans leur enclos du Loch, à Kerbennec. Notre éleveur n'hésita pas. Quelques jours plus tard, douze renards, trois mâles et neuf femelles, prenaient le chemin de La Fonderie. "Michel Henriot, nous précise M. Jouan dans L'Ouest-Eclair du 17/5/1934, a payé 5.000 francs chaque renard, et encore il a bénéficié d'une forte réduction, parce qu'il a fait un stage d'un an dans un centre d'élevage. A l'heure actuelle, ces renards valent 15.000 francs la paire." C'est donc une petite fortune que notre éleveur avait rapportée de Kerbennec.

 

 

8 - La production de l'élevage "Ar Vro Gozh"

 

ragondinLes aninaux :

 

 

La production littéraire de Maurice Jouan :

 

 

 

9 - Annexe : sources principales des informations

 


ADB = Archives Départementales du Finistère à Brest
ADQ = Archives Départementales du Finistère à Quimper
ADIV = Archives Départementales d'Ille-et-Vilaine
ADLA = Archives Départementales de Loire-Atlantique

(*) Archives notées pour mémoire, mais non consultées pour raison d'incommunicabilité. Nous ne pouvons qu'encourager les Archives Départementales du Finistère à traiter ou à photographier ces documents pour les rendre accessibles à tous. Merci d'avance. Notons qu'il existe de nombreux demandeurs.
(**) Pour l'ascendance de nos papetiers (famille Le Hideux).


logo André Croguennec
 A. Croguennec - Page créée le 11/7/2014, màj le 12/9/2017.

  ...  GA  ...