blason de Brezal

Moulin de Brezal-Constançou : meuniers et autres personnes

accueil

 

S O M M A I R E

1 - Les propriétaires
2 - Les meuniers
3 - Les mouteaux du moulin en 1796
4 - La réduction de rente obtenue par François Caradec en 1796
5 - La production du moulin
6 - La valeur du moulin au 19è siècle
7 - Annexe - source des informations
  Article précédent
Situation et
description du moulin

 

1 - Les propriétaires

 

DatesPersonnesPrécisions
16xx-1766La famille de BrezalLe moulin de Brezal-Constançou a été créé par la famille de Brezal au plus tard au milieu du 17è siècle, voici donc les propriétaires successifs de cette famille :
  • Vincent de BREZAL 1586-1625, marié en 1617 avec Marie du COSKAER ca 1595-1662
    • Guy de BREZAL ca 1620-1691, marié en 1639 avec Suzanne de PENTREZ ca 1623-1693
      • Joseph de BREZAL ca 1665-1734, marié en 1692 avec Françoise Antoinette de MARNIERE ca 1672-1752
        • Marie Angélique Bonaventure Julienne de BREZAL 1693-1766,
          mariée en 1710 avec Jacques-Gilles de Kersauson 1671-1743, dont Jean Jacques Claude de KERSAUSON.
          Les noms avec un fond bleu clair permettent de relier les familles entre elles. Ce procédé est surtout utile lorsque les deux noms ainsi colorisés sont éloignés sur la page. FERMER X
1766 1776de KersausonJean Jacques Claude de KERSAUSON, né le 15/12/1714, Château de Kerloaguen, Plougonven, décédé le 23/9/1776, Château de Brezal, Plouneventer, enterré le 24/9/1776, Eglise de Pont-Christ (à 61 ans).
Marié le 18/7/1746, St-Germain, Rennes, avec Marie Renée de SAISY de KERAMPUIL, née le 30/12/1715, Château de Kerampuil, St-Quijeau, Carhaix, décédée en 1796 (à 81 ans), dont
  • Marie Yvonne Guillemette Xaverine de KERSAUSON.
1776 1797de TinteniacMarie Yvonne Guillemette Xaverine de KERSAUSON, comtesse de Tinténiac, née le 29/10/1751, Plougonven, décédée le 16/9/1812, Pont-Audemer (à 60 ans).
Mariée le 23/3/1775, Chapelle de Brezal, Plouneventer, avec Hyacinthe Joseph de TINTENIAC, né le 8/10/1753, St-Julien, Quimper, décédé le 16/6/1822, N° 7 rue de la perle dans le Marais, Paris (à 68 ans).

Bail : Déclaration convenancière dudit moulin et dépendances tenu à domaine congéable sous Hyacinthe Tinténiac et Marie Yvonne Guillemette Xavière K/sauson Bresal, du 13 juin 1778 pour payer de rente annuelle 165 #.
1797-Bien nationalLe moulin n'est pas acheté dans la vague de mises aux enchères qui se produit à cette époque. Le meunier en place, François Caradec, demande une réduction de rente du fait de la suppression des droits féodaux par la révolution, voir plus bas.
1829François Péron François Péron et consorts, du moulin de Lansolot, sont indiqués comme propriétaires du moulin de Brezal-Constançou, dans la liste des propriétés foncières du cadastre napoléonien de 1829.
Le père de François, Jean Péron, avait acheté le moulin de Lansolot où il était meunier au moment des ventes aux enchères des biens nationaux organisées par l'administration. Son achat du moulin de Brezal-Constançou n'apparaît pas dans ces ventes massives : il l'a, probablement, acheté un peu plus tard avant 1809, année de son décès.
1882Famille Cann - Cadiou1882 Maurice Cann
1898 François Cann et Ambroisine
1910 Noël Cann
1932 Mlle Ambroisine Cann
1934 Noël Cann et François Cadiou

 

 

2 - Les meuniers

 

Les années et les périodes indiquées sont les durées minimales où la personne a été présente au moulin de Brezal-Constançou. L'indication d'un "T" dans la 3è colonne signale un probable séjour temporaire au moulin, dans un rôle d'ouvrier-meunier, mais sans doute pas de patron.

 

La présentation des familles, faite dans les tableaux plus bas, ne vise pas l'exhaustivité de leurs membres. Son objectif est de situer les individus qui remplissent les rôles qui leur sont affectés et de justifier leur présence en tant que tels dans l'établissement pendant la période minimale indiquée. Souvent seul le chef de famille a été mis en évidence comme meunier, ce qui n'exclut pas, bien sûr, la participation à ce métier de l'épouse et des enfants en âge de travailler.

 

DatesPersonnesT
?? -1673Jean Nicol
Famille Nicol - Saos
Jean NICOL, né vers 1613, décédé le 22/4/1673, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 60 ans).
  • Jean NICOL, né vers 1638, décédé le 18/3/1671, Landivisiau (à 33 ans), prêtre.
  • Alain NICOL, né vers 1641, décédé le 23/11/1669, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 28 ans).
    Marié avec Julienne PEZIVIN, décédée le 25/4/1683, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
    • Jean NICOL, né vers 1666, décédé le 21/3/1741, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 75 ans), meunier. livre commentaire
      On constate ici, plus bas, que le curé de Plouneventer, à moins que ce ne soit le transcripteur bénévole du CGF, a manqué de précision pour indiquer les lieux de naissance et de décès. Il oscille entre "Brezal", "Constançou" et "Brezal-Constançou". Nous rencontrerons ce manque de précision plus loin. Mais je n'ai aucun doute qu'il faille lire ici "moulin de Brezal-Constançou" car celui de Brezal-Pont-Christ avait d'autres meuniers à cette époque.
      De plus, nos meuniers, Nicol et Saos, sont cités dans les rôles de la capitation dans la cordellée de Locmelar à Plouneventer pour les années 1741 et 1742. Alors que ces mêmes rôles enregistrent François Pouliquen, le meunier du moulin de Brezal à Pont-Christ, dans la cordellée de Brezalou.
      En outre, les enfants nés au moulin de Brezal à Pont-Christ étaient habituellement baptisés dans l'église de Pont-Christ toute proche et non à Plouneventer. Fermer X
      Marié avec Marie CLOAREC, née vers 1677, décédée le 1/6/1722, Moulin de Brezal-Constançou (à 45 ans), dont :
      • François NICOL, né le 30/1/1695, Moulin de Constançou, Plouneventer, décédé le 2/2/1695, Moulin de Constançou, Plouneventer.
      • Louise NICOL, née le 26/2/1696, Constançou, Plouneventer, décédée le 15/5/1768, Constançou, Plouneventer (à 72 ans).
        Mariée le 28/2/1737, Plouneventer, avec René BOUCHER, dont :
        • Marguerite BOUCHER, née le 26/5/1737, Kerillien, Plouneventer, décédée le 17/8/1737, Kerillien, Plouneventer (à 2 mois).
      • Louis NICOL, né le 9/12/1697, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
      • François NICOL, né le 2/3/1700, Moulin de Brezal, Plouneventer, décédé le 5/5/1700, Moulin de Brezal, Plouneventer (à 2 mois).
      • Marie NICOL, née le 26/5/1701, Brezal, Plouneventer, décédée le 29/7/1701, Brezal, Plouneventer (à 2 mois).
      • Anne NICOL, née le 18/12/1702, Constançou, Plouneventer, décédée le 23/12/1711, Constançou, Plouneventer (à 9 ans).
      • Marie NICOL, née le 30/3/1705, Brezal, Plouneventer, décédée le 6/4/1705.
      • Guillaume NICOL, né le 2/1/1707, Brezal, Plouneventer, décédé le 21/2/1707 (à un mois).
      • Marie NICOL, née le 15/2/1709, Constançou, Plouneventer. Mariée le 12/2/1744, Plouneventer, avec Yves GAOUYAT.
      • Jean NICOL, né le 20/5/1711, Brezal, Plouneventer, décédé le 26/7/1711, Brezal, Plouneventer (à 2 mois).
      • Anne NICOL, née le 7/10/1712, Brezal, Plouneventer, décédée le 20/10/1781, Lesneven (à 69 ans).
        Mariée le 1/7/1738, Plouneventer, avec Guillaume SAOS, né le 18/3/1713, Plougourvest, décédé avant 1754, dont :
        • Guillaume SAOS, né le 31/7/1739, Constançou, Plouneventer, décédé le 12/11/1739, Brezal, Plouneventer (à 3 mois).
        • René SAOS, né le 24/8/1740, Constançou, Plouneventer, décédé le 8/11/1740 (à 2 mois).
        • François SAOS, né le 9/3/1743, Brezal, Plouneventer.
        • Yves SAOS, né le 28/5/1745, Constançou, Plouneventer.
        • René SAOS, né vers 1750, décédé le 8/11/1772, Plouvorn (à 22 ans).
        • Bernard SAOS, né le 11/1/1754, Moulin-Neuf, Plouvorn, décédé le 21/5/1764, Rosarstang, Plouvorn (à 10 ans).
      • Jean NICOL, né le 4/7/1714, Brezal, Plouneventer.
      • François NICOL, né le 17/2/1716, Brezal, Plouneventer, décédé le 21/5/1721, Brezal, Plouneventer (à 5 ans).
      • Marguerite NICOL, née le 25/7/1718, Brezal, Plouneventer.
      • Françoise NICOL, née le 11/5/1721, Brezal, Plouneventer, décédée le 26/5/1721, Brezal, Plouneventer.
  • Marie NICOL, née vers 1646, décédé le 6/2/1673, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 27 ans).
    Mariée avec Alain MAZE.

Yves PENGUILLY. Marié le 18/6/1674, Plouneventer, avec Julienne PEZIVIN, décédée le 25/4/1683, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, dont
  • Marie PENGUILLY, née vers 1674, décédée le 16/10/1684, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 10 ans).
  • Jeanne PENGUILLY, née le 11/10/1676, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
  • Jeanne PENGUILLY, née le 16/5/1678, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
  • Anne PENGUILLY, née le 24/9/1680, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.

Rôles de la capitation dans la cordellée de Locmelar à Plouneventer :
- Jean Nicol et son gendre, avec un valet, sont cités sur le rôle de 1741 (ADLA B 3620)
- Guillaume Saos et son beau-frère, et Marie Nicol, leur belle-soeur, apparaissent sur le rôle de 1742 (ADLA B 3623).
?? -1669Alain Nicol
?? -1673Marie Nicol, ép. d'Alain Maze
?? -1741Jean Nicol
1674-Yves PenguillyT
1709-Marie Nicol
1739-1749Guillaume Saos
1749-1779Olivier Caradec et Anne Saos
Famille Saos - Caradec - Peron - Quéré - Heliez
Olivier CARADEC, né vers 1719, décédé le 10/12/1779, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 60 ans), meunier.
Marié après 1746 avec Anne SAOS, née vers 1719, décédée le 15/6/1779, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 60 ans), dont : livre commentaire

Concernant le lieu de naissance des enfants d'Olivier Caradec et d'Anne Saos, je pense que le vicaire de Plouneventer a parfois omis de qualifier précisément l'endroit (Brezal ou Brezal-Constançou ?) :
- Marie-Anne °1749 Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer +1805 Lansolot, Plouneventer
- François °1751 Moulin de Brezal, Plouneventer +1799 Plouneventer
- François °1753 Brezal, Plouneventer +1753 Brezal, Plouneventer
- Marie °1754 Brezal, Plouneventer +1813 Dourguen, Tregarantec
- Guillaume °1756 Brezal, Plouneventer +1834 Moulin Kerduff, Guimiliau
- François °1758 Brezal, Plouneventer +1824 Careau, Plouneour-Trez
- Olivier °1762 Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer +1763 Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer

Je doute fort que la famille se soit déplacée à Pont-Christ Brezal entre 1751 et 1758, pour revenir à Brezal-Constançou ensuite. Il faudrait lui trouver un meunier de remplacement. D'ailleurs à cette époque, tous les meuniers de Pont-Christ Brezal faisaient baptiser leurs enfants à Pont-Christ et les parrain et marraine étaient des personnes proches de Pont-Christ. Ce qui n'est pas le cas ici. J'ai donc traduit les Brezal ci-dessus en Brezal-Constançou.

Fermer X
  • Marie-Anne CARADEC, née le 23/1/1749, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédée le 4/7/1805, Lansolot, Plouneventer (à 56 ans), meunière.
    Mariée le 14/6/1768, Lanhouarneau, avec Jean PERON, né vers 1746, décédé le 11/6/1809, Lansolot, Plouneventer (à 63 ans), dont :
    • Marie-Anne PERON, née le 10/6/1769, Moulin de Coatmerret, Lanhouarneau.
    • Marie-Anne PERON, née le 20/6/1770, Moulin de Coatmerret, Lanhouarneau, décédée le 11/11/1771, Lansolot, Plouneventer (à 17 mois).
    • Marie PERON, née vers 1772, décédée le 18/8/1802, Plouneventer (à 30 ans). Mariée le 1/6/1790, Plouneventer, avec Jacques SYMON.
    • Marguerite PERON, née le 25/1/1774, Lansolot, Plouneventer, décédée le 1/1/1781 (à 6 ans).
    • Marie-Anne PERON, née le 11/9/1776, Lansolot, Plouneventer, décédée le 23/4/1853, Moulin de Lansolot, Plouneventer (à 76 ans), meunier.
      Mariée le 25/7/1817, Plougar, avec Goulven LE GUEN, décédé le 31/10/1828, Moulin Riou, Plougar, dont :
      • François LE GUEN, né le 9/6/1819, Moulin Riou, Plougar, meunier à Brezal-Constançou dès 1841, puis journalier à Brest.
        Marié le 15/10/1840, Plounevez-Lochrist, avec Françoise JAOUEN, née le 13/4/1821, Plounevez-Lochrist, décédée le 10/5/1846, Traonien Querne, Plouneventer (à 25 ans), dont
        • Claude LE GUEN, né le 31/12/1841, Plounevez-Lochrist (père meunier à Brezal-Constançou).
        • Yves LE GUEN, né le 8/1/1843, Moulin de Brezal-Constançou, décédé le 13/1/1843, Moulin de Brezal-Constançou.
        • Herve LE GUEN, né le 12/2/1844, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
        Marié le 1/8/1855, Recouvrance, avec Pélagie BERROU.
      Mariée le 23/4/1830, Plougar, avec Jean-Marie MORVAN, né le 12/5/1786, Moulin du Scluz, Plabennec, décédé le 30/11/1836, Moulin Neuf, Plougar (à 50 ans).
    • François PERON, né le 15/10/1778, Lansolot, Plouneventer, décédé le 13/5/1827, Moulin de Lansolot, Plouneventer (à 48 ans), meunier.
      Marié le 19/2/1800, Plouneventer, avec Thérèse TIGREAT, décédée le 3/10/1823, Moulin de Lansolot, Plouneventer, dont :
      • Thérèse PERON. Mariée le 26/6/1823, Plouneventer, avec François Marie COAT.
    • Louise PERON, née le 22/12/1780, Lansolot, Plouneventer.
    • Louis PERON, né le 27/10/1789, Moulin de Lansolot, Plouneventer, décédé le 26/4/1854, Kerham, Plouzevede (à 64 ans), meunier.
      Marié le 2/10/1810, Plouzevede, avec Jeanne NEDELEC, dont :
      • Marie-Yvonne PERON, née le 28/2/1816, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
      • Jeanne PERON, née le 8/1/1818, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
  • François CARADEC, né le 14/3/1751, Moulin de Brezal, Plouneventer, décédé le 28/9/1799, Plouneventer (à 48 ans).
    Marié le 8/2/1774, Plounevez-Lochrist, avec Catherine CALVEZ, née le 7/5/1753, Plounevez-Lochrist, décédée le 5/4/1799, Plouneventer (à 45 ans), dont :
    • Olivier CARADEC, né le 4/7/1775, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
    • Nicolas CARADEC, né le 19/5/1777, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 12/2/1801, Plouneventer (à 23 ans).
    • Marguerite CARADEC, née le 30/3/1779, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, meunière. Mariée le 9/6/1800, Plouneventer, avec Laurent MONOT.
    • François CARADEC, né le 9/5/1781, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 20/11/1839, Kerhas, Plounevez-Lochrist (à 58 ans), meunier, cultivateur.
      Marié le 9/6/1800, Plouneventer, avec Marie Françoise MONOT, née vers 1780, Plouider, décédée le 6/5/1847, Lanhouarneau (à 67 ans), filandière, dont :
      • Yves CARADEC, né le 4/3/1802, Plouneventer, décédé le 12/3/1802, Plouneventer.
      • Anne CARADEC, née le 14/10/1803, Plouneventer, décédée le 21/12/1804, Brezal, Plouneventer (à 14 mois).
      • Jean-Marie CARADEC, né le 6/3/1806, Plouneventer, décédé le 29/5/1806, Moulin de Brezal, Plouneventer (à 2 mois).
      • Pierre CARADEC, né le 6/7/1808, Moulin de Brezal, Plouneventer, décédé le 12/11/1809, Moulin de Brezal, Plouneventer (à 16 mois).
      • Anne CARADEC, née le 27/6/1810, Constançou, Plouneventer, décédée le 17/5/1812, Constançou, Plouneventer (à 22 mois).
      • Marie-Jeanne CARADEC, née le 28 février 1813, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédée le 1er mars 1813, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
      • Marie-Claudine CARADEC, née le 28 février 1813, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédée le 1er mars 1813, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.livre commentaire
        Sur Recif, les deux jumelles sont dites nées "au moulin de Constançou" et décédées le lendemain "au moulin de Brezal". On sait que ces moulins sont distants de 20 km. Voilà encore un indice qui montre qu'il est nécessaire d'interpréter les archives et de bien qualifier notre moulin de Brezal. Fermer X
      • Yves CARADEC, né le 16/1/1817, Kerillien, Plouneventer, décédé le 31/12/1817, Kerillien, Plouneventer (à 11 mois).
      • Suzanne CARADEC, née le 5/7/1819, Moulin Mean, Plouneventer, décédée le 29/8/1822, Constançou, Plouneventer (à 3 ans).
    • Guillaume CARADEC, né le 10/8/1783, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
    • Jean CARADEC, né le 10/8/1783, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 18/9/1783, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à un mois).
    • Jean Marie Noël CARADEC, né le 25/12/1785, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 19/2/1811, Kerinizan, Plouneventer (à 25 ans).
      Marié le 10/7/1807, Plouneventer, avec Marie Guillemette LE MEN, née vers 1781, décédée le 10/9/1830, Bourg, Lanhouarneau (à peut-être 49 ans), dont :
      • Marie Yvonne CARADEC, née le 30/9/1807, Moulin de Brezal, Plouneventer, décédée le 15/1/1810, Kerinizan, Plouneventer (à 2 ans).
      • Marie-Françoise CARADEC, née le 23/11/1808, Moulin de Kerinizan, Plouneventer, décédée le 5/12/1840, Petit Moulin, Plabennec (à 32 ans).
        Mariée le 8/11/1826, Plouneventer, avec René QUERE, né le 7/3/1796, St-Meen, décédé le 17/11/1831, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 35 ans), cultivateur, meunier, dont
        • Jean-François QUERE, né le 13/1/1830, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 8/11/1861, Hospice civil, Landerneau (à 31 ans). Marié le 10/7/1851, Plouneventer, avec Marie-Augustine MARREC, née le 14/11/1831, Lanhouarneau.
        Mariée le 13/2/1833, Plouneventer, avec Michel HELIEZ, né le 2/1/1802, Plouguin, décédé le 3/10/1840, Petit moulin, Plabennec (à 38 ans), meunier, dont :
        • Jean-Marie HELIEZ, né le 18/10/1834, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
        • François Marie HELIEZ, né le 15/5/1836, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 12/12/1836, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 6 mois).
        • Marie-Jeanne HELIEZ, née le 18/9/1837, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
        • Françoise HELIEZ, née le 13/1/1840, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
      • François CARADEC, né le 15/5/1810, Kerinizan, Plouneventer, décédé le 30/11/1811, Kerinizan, Plouneventer (à 18 mois).
    • Anne CARADEC, née le 20/2/1788, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
    • Jean CARADEC, né le 20/2/1788, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
    • Gillette CARADEC, née le 20/2/1788, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
    • François CARADEC, né le 18/4/1791, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer. Marié avec Claudine LE SAOUT.
  • François CARADEC, né le 3/4/1753, Brezal, Plouneventer, décédé le 5/4/1753, Brezal, Plouneventer.
  • Marie CARADEC, née le 4/5/1754, Brezal, Plouneventer, décédée le 6/4/1813, Dourguen, Tregarantec (à 58 ans). Mariée le 29/7/1777, Plouneventer, avec Jean LE VEZO, décédé le 25/12/1820, Dourguen, Tregarantec.
  • Guillaume CARADEC, né le 3/12/1756, Brezal, Plouneventer, décédé le 26/11/1834, Moulin Kerduff, Guimiliau (à 77 ans).
    Marié le 24/4/1780, Landivisiau, avec Anne PERON, née vers 1752, Treflaouenan, décédée le 15/7/1797, Moulin aux prêtres, Landivisiau (à 45 ans).
  • François CARADEC, né le 24/11/1758, Brezal, Plouneventer, décédé le 18/3/1824, Careau, Plouneour-Trez (à 65 ans). Marié le 11/2/1784, Plouider, avec Marie-Jeanne PERAN, née le 10/3/1761, Manoir de Morizur, Plouider, décédée le 18/6/1843, Plouneour-Trez (à 82 ans), meunier.
  • Olivier CARADEC, né le 1/2/1762, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 31/12/1763, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 22 mois).
1775-1799François Caradec
Marguerite Caradec, fille
-1815François Caradec, fils
1816-1818Louis Peron
1826-1830René Quéré
1833-Michel Heliez
1841-Francois Le Guen, fils de Goulven et Marie-Anne Peron (voir plus haut)
1846Alain Caer
Famille Caer - Abalea
Pierre ABALEA. Marié avec Françoise ROUDAUT, dont :
  • Yves ABALEA, né le 24 février 1806, Plouider.
    Marié le 11 juillet 1834, Plouneventer, avec Louise PERON, née le 12 avril 1813, Moulin de Lansolot, Plouneventer.
  • Anne ABALEA, née le 6 avril 1811, Plouider, décédée le 17 juin 1852, Pont-du-Châtel (à l'âge de 41 ans).
    Mariée le 23 juillet 1834, Plouider, avec Alain CAER, né le 7 décembre 1811, Moulin de Brezal, Pont-Christ, décédé le 24 janvier 1894, Plougar (à l'âge de 82 ans), meunier, dont :
    • Marie-Anne CAER, née le 17 juin 1835, Moulin-au-Duc, Plouider.
    • Jean-Marie CAER, né le 23 décembre 1836, Moulin-au-Duc, Plouider, décédé le 26 juin 1877, Moulin au Bourg, St-Derrien (à l'âge de 40 ans).
    • Marie-Françoise CAER, née le 25 février 1838, Moulin-au-Duc, Plouider.
    • Marie-Renée CAER, née le 6/1/1840, Moulin-au-Duc, Plouider, décédée le 10/10/1871, Moulin Mean, Plouneventer (à 31 ans), cultivateur.
    • Guillemette CAER, née le 16/11/1841, Moulin-au-Duc, Plouider, décédée le 25/4/1919, Bourg, Plouzevede (à 77 ans).
    • Marie-Louise CAER, née le 20/2/1847, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
    • François CAER, né le 8 avril 1849, Pont-du-Châtel, Plouider, décédé le 19 avril 1849, Pont-du-Châtel, Plouider.
    • Jean-Pierre CAER, né le 4 juin 1852, Pont-du-Châtel, Plouider, décédé le 14 août 1852, Pont-du-Châtel, Plouider (à l'âge de 2 mois).
Voir :
- Famille Caer en 1846 (recensement) et 1847 (naissance d'une fille). Le meunier Alain Caer était né au moulin de Brezal-Pont-Christ.
- Famille Abalea en 1849 (liste électorale) et 1851 (recensement), Yves Abalea, beau-frère d'Alain Caer.
1851Yves Abalea
1856Herve Calvez
Famille Calvez
Pierre CALVEZ. Marié avec Françoise GUEGUEN, née vers 1800, dont :
  • Yves CALVEZ, né le 13/4/1824, Lanneufret, meunier.
    Marié le 14/10/1847, Plouneventer, avec Marie-Anne CUEFF, née le 20/12/1828, Plouneventer, dont :
    • Françoise CALVEZ, née le 19/10/1848, Coat Lez, Plouneventer, décédée le 3/9/1849, Coat Lez, Plouneventer (à 10 mois).
    • Pierre CALVEZ, né le 23/4/1850, Coat Lez, Plouneventer, décédé le 10/1/1857, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 6 ans).
    • Jeanne CALVEZ, née le 7/4/1852, Coat Lez, Plouneventer.
  • Herve CALVEZ, né le 22/6/1830, Lanneufret, meunier.
    Marié le 24/9/1854, La Roche-Maurice, avec Marie-Françoise Alexandrine GOAVEC, née le 17/1/1833, La Roche-Maurice, dont :
    • François Marie CALVEZ, né le 23/6/1856, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 29/6/1856, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
    • Pierre Marie CALVEZ, né le 24/7/1857, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
    • Michel François CALVEZ, né le 18/1/1859, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
    • Marie-Jeanne CALVEZ, née le 9/5/1861, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédée le 7/9/1862, Moulin Mean, Plouneventer (à 15 mois).
Voir aussi les recensements de 1856 et 1861
1856Yves Calvez
1863-1866Yves BellecYves BELLEC, né le 1/12/1822, St-Fregant, décédé le 4/2/1878, Dirinon (à 55 ans).
Marié le 8/2/1848, Le Folgoët, avec Marie Jeanne ROUDAUT, née le 21/11/1825, Guicquelleau, dont :
  • Yves Marie BELLEC, né le 9/11/1848, Moulin de Guicquelleau, Le Folgoët.
  • Vincent BELLEC, né le 11/5/1860, Manoir de Guicquelleau, Le Folgoët.
  • François BELLEC, né le 13/5/1863, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 23/5/1863, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
  • Anne BELLEC, née le 18/5/1867, Moulin de Kerguelen, Plounevez-Lochrist, décédée le 11/4/1870, Kertanguy, Landerneau (à 2 ans).

Voir aussi le recensement de 1866.
1867-1891Maurice Cann
Famille Cann - Cadiou
Maurice CANN, né le 12/6/1842, Kerillien, Plouneventer, décédé le 29/4/1895, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 52 ans).
Marié le 22/12/1863, Plouedern, avec Alexandrine LE BERRE, née le 17/4/1838, Plouedern, décédée le 17/6/1917, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 79 ans), dont :
  • Marie Anne Josèphe CANN, née le 12/11/1864, Moulin de Penhoat, Plouneventer, décédée le 20/1/1912, Kerdivez, Plouneventer (à 47 ans).
    Mariée le 18/2/1892 avec Yves Marie CADIOU, né le 26/1/1861, Plouneventer, décédé le 13/8/1939, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 78 ans), cultivateur, dont :
    • François CADIOU, né le 17/9/1900, Kerdivez, Plouneventer, décédé le 20/8/1937, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 36 ans), meunier.
  • Ambroisine CANN, née le 8/7/1866, Moulin de Penhoat, Plouneventer, décédée le 9/1/1877, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 10 ans).
  • François Marie CANN, né le 10/5/1868, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 2/5/1946, Plouedern (à 77 ans).
  • Yves CANN, né le 27/7/1869, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 12/1/1877, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 7 ans).
  • Marie-Françoise CANN, née le 18/5/1871, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédée le 23/2/1890, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 18 ans).
  • Jean-Marie CANN, né le 7/6/1872, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 17/3/1876, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 3 ans).
  • Noël CANN, né le 14/12/1873, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 6/10/1951, St-Derrien (à 77 ans).
  • Joseph Marie CANN, né le 9/11/1875, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 24/12/1955, St-Derrien (à 80 ans).
  • Jean-Marie CANN, né le 31/12/1876, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 11/1/1877, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer.
  • Marie-Françoise CANN, née le 11/5/1878, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédée le 21/6/1961, Quimperlé (à 83 ans).
  • Vincent Pierre Marie CANN, né le 18/9/1879, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédé le 3/1/1882, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer (à 2 ans).
  • Ambroisine CANN, née le 7/7/1881, Moulin de Brezal-Constançou, Plouneventer, décédée le 24/12/1968, St-Derrien (à 87 ans).

Voir aussi les recensements de 1872, 1876, 1881, 1886 et 1891, pour Maurice Cann et Alexandrine Le Berre,
le recensement de 1896, pour Alexandrine le Berre, celui de 1901, 1911 et ... pour Noël Cann
1896Alexandrine Le Berre
1901-1911Noël Cann
-1937François Cadiou

 

3 - Les mouteaux

 

1er ventose an 4 (=20/2/1796). Etats des etages et vassaux du ci-devant fief de Brezal étant sous la banlieue du moulin Constansou Brezal, en la commune de Plouneventer, et ci-devant sujets audit moulin pour la mouture de leurs grains, savoir :

Village de K/illien
Sébastien Colin, cheff de ménage neuf personnes, cy ...   9
Jean Herry, cheff, dix personnes, cy ... 10
Jean Bellec, chef, sept personnes, cy ... 7
Louis K/neis, cheff, six personnes, cy ... 6
Yves Le Stourm, cheff, cinq personnes, cy ... 5
Pierre Le Maubian, cheff, 8 personnes, cy ... 8
Hervé Peucat, cheff, 9 personnes, cy ... 9
La veuve d'Yves Herry, 3 personnes, cy ... 3
Croasprenne
François Bitorel, cheff, 8 personnes, cy ... 8
K/divez
Christophe Merrien, cheff, 11 personnes, cy ... 11
Le Quinquis ou Plessix
Jean Moal, cheff, 7 personnes, cy ... 7
Jean Conseil, cheff, 6 personnes, cy ... 6
Jean Grall, cheff, 11 personnes, cy ... 11
Jean Polard, cheff, 5 personnes, cy ... 5
Le petit K/brat
Yves Floch, cheff, 6 personnes, cy ... 6
Yves Miorcec, cheff, 3 personnes, cy ... 3
La veuve Bihan, 5 personnes, cy ... 5
K/rougan
La veuve Le Guen, 8 personnes, cy ... 8
François Cabon, cheff, 8 personnes, cy ... 8
Le Cosquer
Jean Pellennec, 12 personnes, cy ... 12
Inisiptien
Jean Masson, 7 personnes, cy ... 7
Jean Le Gall, 11 personnes, cy ... 11
Jean Roquinarch, 7 personnes, cy ... 7
K/ider
Jean Quellennec, 8 personnes, cy ... 8
Guillaume Masson, 7 personnes, cy ... 7
Yves Doll, 5 personnes, cy ... 5
Yves Ven, 9 personnes, cy ... 9
K/ziou
Louis Mingant, cheff, 5 personnes, cy ... 5
Jean Jaouen, 8 personnes, cy ... 8
François Jaouen, 4 personnes, cy ... 4
Nicolas Ruellen, 5 personnes, cy ... 5
Louis Lagadec, 12 personnes, cy ... 12
Coz Fourn
Yves Tigreat, 13 personnes, cy ... 13
K/groas
Guy Perz, 7 personnes, cy ... 7
François Lechou?, idem, cy ... 7
Jean Richard, 5 personnes, cy ... 5
Yves Juguet, 6 personnes, cy ... 6
Yves Letty, 9 personnes, cy ... 9
Guillaume Letty, 7 personnes, cy ... 7
La veuve Jean Letty, 5 personnes, cy ... 5
Allain Leost, 7 personnes, cy ... 7
Gabriel Leost, 5 personnes, cy ... 5
Le Course
Ollivier Letty, 4 personnes, cy ... 4
Coatallec
Yves Richard, cheff, 5 personnes, cy ... 5
Yves David, 4 personnes, cy ... 4
Nicolas Queran, 5 personnes, cy ... 5
François Meudec, 7 personnes, cy ... 7
K/porsiou
Hervé Ollivier, 11 personnes, cy ... 11
Yves Tanguy, 9 personnes, cy ... 9
Constanssou
Guillaume Rozec, 3 personnes, cy ... 3
Yves Le Gouez, 5 personnes, cy ... 5
Allain K/uziou, 4 personnes, cy ... 4
Jean Le Borgne, 7 personnes, cy ... 7

Total des personnes, cy ...  370 personnes

Je, soussigné François Caradec, déclare que le présent état monte, sans erreur, au nombre de trois cent soixante dix personnes et le déclare de plus sincère et véritable. Au moulin de Brezal Constansou.

(source ADQ 1 Q 1051)

 

Le mouteau récalcitrant

Cour de Landerneau - Expertises (ADB 16 B 590) : Brezal-Constançou 1/2/1773
Ce jour 1er feuvrier 1773, nous qui soussignonts, François Galliou expert et François Cornily expert, nous connoissons estre transporté de notre demeure jusques au moulin de Bresal-Constançou en Plouneventer, à la requête d'Ollivier Caradec, meunier audit moulin, estant rendu environ les 10 heures du matin, nous avons trouvé ledit Caradec à son domissille, lequel nous a fait messuré le bans lieu (sic ! lire "la banlieue" terme consacré) entre le dit moulin et de lieu de K/goff audit Plouneventer où y demeure Jean Quéré, fermier du dit lieu, et après avoir messuré entre le dit lieu et dit moulin et nous avons trouvé que le dit lieu est soub le bans lieu au dit moulin.

En foy de quoy nous avons dressé nottre procès-verbal et nous signonts le dit jour et an que devant françois Cornily expert - françois Galliou expert. Controllé à Landerneau 5 feuvrier 1773 par Qu...

 

4 - La réduction de rente

 

Avant la révolution, pour exploiter son moulin, François Caradec, payait une rente à la seigneurie de Brezal, en l'occurence à Marie Yvonne Guillemette Xaverine de K/sauson, l'épouse de Hyacinthe de Tinténiac. Depuis la confiscation du bien par la Nation, il payait sa rente à l'administration sur la base du même montant.

Or, le montant de la rente dans l'ancien régime était fondé sur le fait que les droits féodaux apportaient au meunier des avantages importants, reposant sur le principe de banalité des moulins. C'était le droit de suite du moulin : les familles de la banlieue du moulin, appelées "mouteaux", étaient contraintes d'y faire moudre tous leurs grains. De plus, les mouteaux avaient l'obligation de se soumettre à des corvées pour l'entretien du moulin.

La Révolution avait aboli les banalités et la loi du 28 mars 1790 accordait aux fermiers ou preneurs à rente de droits féodaux abolis, une réduction de leurs fermages ou redevances, proportionnée à la quotité des objets frappés de suppression.

François Caradec et consorts firent donc la demande de réduction de leur rente.

 

Le calcul de réduction s'est donc fait ainsi le 4/3/1796 :

 

A - La rente convenancière à domaine congéable due annuellement avant réduction était de
 
165 livres 
B - Détermination des éléments constitutifs de la rente avant réduction
1 - estimation du profit annuel que le meunier pouvait retirer du droit de suite et des corvées
Elle est faite sur la base des 370 mouteaux du moulin dont nous avons vu la liste plus haut
407 livres
2 - estimation du prix de location des terrains (fonds nus) dépendant du moulin
Il est rappelé le principe que "tous les édifices et superfices des héritages tenus à domaine congéable à l'usement
de Treguier
(c'est le cas du moulin, cas rare en Léon) appartiennent en pleine propriété au domanier" (notre meunier)
60 livres
Total467 livres
C - Détermination de la réduction
Les montants précédents sont rapportés proportionnellement à la rente avant réduction
1 - droit de suite et corvées : 165 / 467 * 407 = 143,80 livres = 143 livres 16 sols
2 - location des terrains : 165 / 467 * 60 = 21,20 livres = 21 livres 4 sols
Seul le montant de la rente correspondant à la location des terrains doit être payé
La rente due est donc réduite au montant de 21 livres 4 sols  par an.

Pour voir le texte officiel et intégral, cliquer sur le petit livre vert livre vert

Fermer X

Procès verbal d'experts pour la réduction de la rente foncière due sur le moulin de Brezal Constançou,
en la commune et canton de Plouneventer. 14 ventose an 4 (source ADQ 1 Q 1051)
 

Ce jour 14 ventose l'an 4 de la République Française une et indivisible (4/3/1796), nous Jacques Marie André, notaire, demeurant en la commune de Lanhouarneau, département du Finistère, expert nommé par arrêté de l'administration du même département du 24 frimaire dernier, pour, concurremment avec l'expert qui seroit nommé par François Caradec faisant pour lui & consord domaniers dudit moulin à eau dit de Constançou Brezal, situé en la commune de Plouneventer, procéder à l'estimation à réduction à faire sur la rente foncière et convenancière de 165 livres due sur ledit moulin à la nation, exerçant les droits de l'émigrée Marie Yvonne Guillemette Xaverie K/sauson, femme de l'émigré Hyacinthe Joseph Jacques Tinténiac, à cause de la suppression du droit de bannalité ci-devant appartenant audit moulin sur les vassaux du fief de Brezal, et Silvestre Le Gouiat, aussi notaire public, demeurant en la commune de Lesneven, expert nommé pour le même objet par ledit François Caradec, tant en privé nom que faisant pour Guillaume Caradec, son frère, demeurant au moulin aux prêtres commune de Landiviziau et pour Jean Peron et Marie-Anne Caradec, sa femme demeurant au moulin de Lancelot commune de Plouneventer, ses consors ; nous nous sommes transportés audit moulin de Constançou Brezal en Plouneventer, à l'effet de vacquer à la commission susmentionnée, où étant y avons trouvé ledit François Caradec, requerant, ainsi que le citoyen Jean Mevel, président de l'administration municipale de Plouneventer, nommé par l'arrêté du département susdatté pour veiller à son exécution.

En l'endroit ledit Caradec nous a communiqué pour instruction, primo une expédition des lettres recognitoires de ladite rente foncière et convenancière à l'usement de Treguier, fournie auxdits émigrés Tinténiac et femme par Olivier Caradec et Anne Le Saos, sa femme, père et mère, desdits François Caradec et consors, en datte du 13 juin 1778, au raport de Renault, notaire à Landerneau, référé y controlé le même jour, secundo un état des ci-devant vassaux sujets dudit moulin portant le nombre de 370 individus, ledit état en date du premier de ce mois, visé et approuvé par l'administration municipale du canton de Plouneventer le 3 du même mois.

D'après cette communication nous avons considéré qu'il est de principe constant que tous les édifices et superfices des héritages tenus à domaine congéable à l'usement de Treguier apartiennent en pleine propriété aux domaniers ou colons, qui sont censés ou les avoir bâtis et mis en valeur eux mêmes, ou en avoir payé le prix au propriétaire foncier lors de la concession à domaine congéable ; qu'ainsi la rente foncière et convenancière réservée par ce dernier n'est représentative que du fond nud, des héritages et des droits inhérants au fond, tels que les ci-devant droits féodaux ; d'où il résulte que pour pouvoir déterminer, au juste, la réduction à faire sur la rente foncière et convenancière de 165 livres due de sur le moulin de Constançou Brezalle, à raison des ci-devant droits féodaux y attachés consistant dans la bannalité du même moulin et corvées des vassaux, actuellemment suprimés, il est nécessaire d'estimer séparément primo la valeur du fond nud dudit moulin et des maisons et terres en dépendantes, secundo la valeur qu'avoient lesdits droits supprimés. Ces deux résultats nous mettront à même de connaître en quelle proportion les droits supprimés et les fonds conservés étoient représentatifs de la rente convenancière et de fixer par ce moyen la réduction dont il s'agit.

Mesurage et estimation du fond.
Primo, le fond sous le moulin, biais, jardins, petits prés, maison manale, chambre, crèches et écuries, aire et issues, contenant 46 cordes, estimés considérés comme fond nud et dénué d'édifices et eu égard néanmoins à la situation à la proximité de l'eau et emplacement d'usine, la somme de 20 livres 16 sols de rente annuelle
Secundo le fond sous un pré étant au levant et au nord desdits édifices contenant 92 cordes, arrenté comme terre vague et dénuée de fossés et rigolage, la somme de 13 livres 10 sols
Tertio le fond d'un parc terre chaude dit parc tosta étant au midi de la maison manale, évalué et arrenté comme fond nud, vague et inculte, contenant 48 cordes, la somme de 7 livres 4 sols
Quarto le fond nud d'un autre parc actuellement terre chaude nommé parc pella étant au levant du précédent contenant 41 cordes, arrenté à 6 livres 1 sol
Quinto le fond nud d'un petit verger étant au nord, bout du levant dudit parc tosta, contenant 9 cordes, arrenté 27 sols
Sexto le fond nud d'une garenne terre froide nommée Goarem Bian contenant 82 cordes, arrenté 3 livres
Septimo le fond d'une autre garenne terre froide nommée Goarem Bras contenant 304 cordes, arrenté la somme de 7 livres 10 sols
Octavo le fond d'une petite montagne terre froide et declose nommée Menezic, contenant 25 cordes, arrentée 6 sols
Nono enfin le fond d'un petit jardin au couchant de l'écurie, contenant 2 cordes, arrenté 6 sols.
Total de l'estimation du fond nud desdits héritages 60 livres

 

Estimation du droit de bannalité de moulin et du droit de corvées sur les vassaux : il paroit par l'état des maisons et vassaux sujets au moulin Brezale Constançou et ci-devant mentionné que le nombre de ces vassaux étoit de 370, nous estimons que le profit que pouvoit retirer le meunier sur la mouture des grains nécessaires pour la subsistance de ces vassaux et des corvées auxquelles ils étoient sujets pour les réparations du moulin et dépendances pouvoit monter, année commune, toutes charges et frais déduits à la somme de 407 livres ajoutant à cette dernière somme celle de 60 livres valeur du fond nud & dénué d'édifices dudit moulin et dépendances cy 60 livres

Total 467

Elles forment ensemble celle de 467 livres de rente en représentation de laquelle le domanier ne devoit, suivant ses titres, que 165 livres par an de rente foncière et convenancière.

Or, pour remplir notre opération, il faut reduire à cette dernière somme de 165 livres, prix réel de la jouissance du fond nud et des droits féodaux qui en dépendaient, les montants de l'estimation que nous leur avons donnés et ce par une règle de proportion et au marc la livre ; par le résultat de laquelle opération, l'évaluation des droits féodaux suprimés se réduit à 143 livres 16 sols et celle du fond nud à 21 livres 4 sols.

Total de ces 2 sommes égal au total de ladite rente foncière et convenancière 165 livres.

Maintenant il est demontré que la rente qu'il s'agit de réduire à cause de la suppression du droit de bannalité de moulin, quelle avoit en partie pour objet, étoit représentative de ce même droit supprimé à la concurrence de 143 livres 16 sols, et que le surplus de cette rente, faisant 21 livres 4 sols, est représentatif de la jouissance du fond nud des héritages dont il s'agit, laquelle est conservée. Donc la réduction à faire, de l'avis unamime de nousdits experts, sur la rente dont il s'agit, doit être de 143 livres 16 sols par an, ce qui réduira cette rente pour l'avenir, et même à compter de la publication du décret de suppression des droits féodaux à la somme de 21 livres 4 sols.

De quoi nousdits experts avons fait et rédigé notre présent procès verbal sur les lieux dont la minute demeure aux mains de nousdit Le Gouiat pour la faire enregistrer et en délivrer, comme notaire public, les expéditions requises. Signé en la minute André, commissaire expert - Mevel, président et Legouiat, notaire expert, ce dernier saisi de la minute, enregistrée à Lesneven le 19 ventose l'an 4 de la République Française une et indivisible. Reçu une livre. Signé Joseph Perrinnelle, fils. Le Gouiat, notaire - Lemevel.

 

5 - Production

 

Capacité des moulins, district de Lesneven en mars 1794 (ADQ 25 L 59)

CommuneMoulinMeunierCapacité
/ jour
 
PlouneventerBouillardRené Le Bras2boisseaux, mesure de Landivisiau, selon sa déclaration.
PlouneventerK/yvon, deux moulins sous le même toitGabriel Stéphan20boisseaux, mesure de Landivisiau, selon ses dits
PlouneventerPenmarc'h (?)Veuve Mevel et ses enfants10boisseaux, mesure de Landivisiau, selon leur déclaration.
PlouneventerLanzolot (2 moulins)Jean Peron 30boisseaux, mesure de Landivisiau, selon ses dits.
PlouneventerBrezal-Constanzou (2 moulins)François K/radec20boisseaux, mesure de Landivisiau, selon ses dits.
PlouneventerMoulin MeanAnne Corre15boisseaux, mesure de Landivisiau, selon ses dits.
Plouneventer K/audyJean Rolland8boisseaux, mesure de Landivisiau, selon ses dits.
PlouneventerBrezal (trois moulins)Yves lagadec30boisseaux, mesure de Landivisiau, selon ses dits.
PlouneventerK/arret (deux moulins)Corentin ?duff8boisseaux, mesure de Landivisiau, selon ses dits.
PlouneventerMilin HuzVeuve K/leguer4 boisseaux, mesure de Landivisiau, selon ses dits.
PlouneventerQuellennecPierre Pouliquen2boisseaux, mesure de Landivisiau, selon ses dits.
PlouneventerMeshuelJacques Le Borgn2boisseaux, mesure de Landivisiau, selon ses dits.
PlouneventerPenhoatOllivier Peron10boisseaux, mesure de Landivisiau, selon ses dits.
St-ServaisK/ivenJean Le Roux10boisseaux
St-ServaisLeslem BrasJean Pouliquen12boisseaux
St-ServaisPenvernJean Vigourous2boisseaux

 

En 1916
 

En 1916, la production du moulin de Brezal-Constançou était de 80 quintaux de blé par mois, soit 480 par an. Par rapport à la production des autres moulins du Nord-Finistère, c'est plutôt un petit moulin. Coatmerret traite 1.700 quintaux, Milin Soul 1.495 et Lansolot 860 (Statistiques sur les moulins - décembre 1916 - ADQ 29 S 3).

 

 

6 - La valeur du moulin au 19è siecle

 

En 1829, l'administration des contributions directes a procédé à l'expertise cadastrale de la commune de Plouneventer. Le 11 août 1829, lors de l'assemblée extraordinaire du conseil municipal, les classificateurs, contrôleur et expert ont présenté leurs propositions de classification du territoire, comprenant l'évaluation proportionnelle du revenu imposable des diverses natures de culture et le classement des propriétés. Il en ressort que les évaluations des moulins ont été fixées ainsi qu'il est détaillé ci-après (montants nets) :
 

le moulin de la papeteriesection F n° 95  400 francs
le moulin de Brezalsection F n° 372 340 francs
le moulin de Lanselotsection B n° 124 240 francs
le moulin de Brezal-Constançou    section A n° 699 200 francs
le moulin de Méan section A n° 82 150 francs
le moulin de K/ivon section C n° 856 130 francs
le moulin de K/aret section G n° 595 130 francs
le moulin de Pennanechsection B n° 153 110 francs
le moulin de K/audysection C n° 802 90 francs
le moulin de Penhoat,section G n° 419 100 francs
le moulin Hus section F n° 256 55 francs
le moulin de Quelennecsection E n° 504 50 francs
le moulin Brouillardsection D n° 262 40 francs
le moulin de Meshuel section B n° 436 40 francs
et le moulin de K/inizan section H n° 330 40 francs

 

 

7 - Annexe : sources principales des informations

 


ADB = Archives Départementales du Finistère à Brest
ADQ = Archives Départementales du Finistère à Quimper
ADLA = Archives Départementales de Loire-Atlantique



logo André Croguennec
 A. Croguennec - Page créée le 11/7/2014, màj le 7/11/2015.

  ...  GA  ...