blason de Brezal

Moulin de Brezal - Le restaurant

accueil
Les chapitres concernant le moulin :
- description et architecture
- aspects techniques et leurs évolutions
- propriétaires, meuniers et autres exploitants
- annexes et autres activités
- le restaurant
Voir aussi d'autres moulins à Brezal
et les moulins de La Roche

 

Après de travaux de rénovation du moulin qui ont duré de nombreuses années, Jean-Claude Thuilliez et Hélène Plos ont inauguré leur restaurant le samedi 10 juin 1967. Jean-Claude Thuilliez était auparavant cuisinier au Castel-Regis à Brignogan.

Puis un autre restaurateur exerça dans ce lieu, sans "laisser un souvenir impérissable, ni même 'sa' mazerati".

Enfin Arsène et Michelle Heliez, personnalités sympathiques et incontournables de Pont-Christ Brezal, sont arrivés au moulin le 1er septembre 1972. L'établissement fut d'abord une crêperie avant de devenir le restaurant réputé que nous avons connu, et ceci jusqu'en 2007.

Vue d'ensemble

De gauche à droite : le colombier, les pédalos sur l'étang, le moulin, la maison d'habitation et la cascade.

Intérieur du restaurant

La grande salle du rez-de chaussée, vue dans un sens et dans l'autre. Au milieu, une cheminée factice qui était autrefois l'entrée du four.


Salle principale du 2è étage


Salle principale du 1er étage

Fleurs et entretien des lieux

Près du colombier, on pouvait voir ce hublot (Arsène est aussi marin dans l'âme) présentant un texte qui disait :


PONT-CHRIST BREZAL
Communes de Plounéventer - St Servais - La Roche-Maurice

Le site
du moulin de Brézal
Cascade, Moulin, Pigeonnier
est uniquement entretenu et embelli par
M. et Mme HELIEZ du MOULIN DE BREZAL
Si vous désirez qu'il reste toujours
aussi agréable, n'hésitez pas à les encourager
à continuer cet entretien par
vos repas au restaurant, au bar.
Merci.

L'étang et la rive ouest ne font plus partie du bail du moulin
depuis 1993.
Ils appartiennent au Château de Brézal - M. Gourlaouen.




Effectivement, nous allons voir par les photos, la video et l'article de presse qui suivent que l'entretien des environs du moulin était impeccable. Que tout était superbement fleuri.


Nous en avions déjà montré une photo à propos du colombier où l'on voit de magnifiques hortensias.

Le parterre de fleurs devant le moulin, le long de la terrasse. Au fond, la maison d'habitation.

La cascade
 

Hortensias près du calvaire.

Turbine
 

Grille autour de la chute - Aspect sécurité évoqué dans l'article du Télégramme, plus bas.
 

Video réalisée par Arsène

 

 

Arsène et Michelle Heliez ont tenu le restaurant du moulin de Brezal de 1972 à 2007. La video a peut-être été tournée dans les années 1985 ? Arsène nous précisera la date.

 

On y voit la maison d'habitation, le restaurant (dans le moulin), la cascade, le second parking (créé en 1980) et l'église de Pont-Christ. Tout cela dans un cadre bucolique très fleuri.

 

Car, outre leurs qualités de restaurateurs, Arsène et Michelle avaient une détermination hors du commun pour fleurir les lieux, les entretenir et domestiquer une végétation qui aurait pu devenir trop luxuriante.

 

Comme je l'ai dit un jour : "C'était du temps, où Brezal brézalait..." pour imiter Jacques Brel.

Diaporama des photos d'Arsène




Au choix, pour accompagner le diaporama :

1 - La petite église, par Jean Lumière, le créateur :

2 - La petite église, par André Croguennec (harmonisation + création fichier MIDI, converti en MP3) :

3 - Chant grégorien par la Psallette de La Roche (Victimæ paschali laudes) :
5 - Le moulin sous la neige

Etang, canots et pédalos

Pédalos et barques - Photo AML
 

Article de presse


Faire avancer le pédalo sans se mélanger les pédales

L'attraction des canards et des cygnes reste immuable

Le Télégramme du 17/8/1988 : Etang de Brezal
Des aménagements nouveaux mais moins de visites


Moins de monde cet été

Côté terre, deux parcours, de 1,7 km et de 800 m., permettent aux promeneurs d'oublier le monde tant le silence y est respecté. "Les joggers aussi viennent y faire un tour", poursuit l'exploitant du lieu. "Les parcours ne sont pas trop difficiles et le cadre est sympa !".

Uniquement entretenu et aménagé par M. Héliez, l'étang de Brézal reste "tel que nos anciens l'ont connu".

L'aménagement récent d'une cascade sur le côté du moulin situé en contrebas, est en train de devenir une attraction touristique de choix. "Les gens s'arrêtent pour la photographier avant de monter à l'étang ou d'aller visiter les ruines de l'église de Pont-Christ en face", explique fièrement M. Héliez. Une fierté justifiée si l'on en juge par le résultat.

Pourtant le public s'est fait moins nombreux cet été, que les années précédentes. "J'ai fait des meilleures recettes en mars que pendant les mois d'été, confie M. Héliez. Cela vient sans doute du fait qu'il y a moins d'animation cet été, et surtout que le temps est beau depuis le début d'août".

Ceci ne décourage en rien M. Héliez. "Depuis 1972 que j'entretiens ce lieu, que je l'aménage petit bout par petit bout, que je le restaure comme c'est le cas actuellement pour le pigeonnier, bref que je fais tout pour en faire un endroit agréable de promenade, . . . .", confie-t-il avec le sourire de l'homme heureux.

Certains le disent rempli de trésors insoupçonnés, engloutis au gré de passages mouvementés de quelques nobles d'antan, d'autres l'estiment riche pour sa faune et sa flore.

Pour Arsène Héliez, patron du "Moulin de Brézal", la chose est plus simple : l'étang de Brézal est un magnifique plan d'eau où les gens aiment à venir se promener.


Sécurité et confort

Entretenu par M. Héliez qui l'exploite, l'étang reste un endroit privilégié pour les promenades. "Ce sont surtout des familles qui viennent. Cela rajoute au côté sympathique de l'endroit".

Pas bien grand, on peut y faire du pédalo, de la barque à moteur ou à rame, ou encore s'amuser à le comparer au lac des Cygnes ou à la mare aux canards puisque les volatiles en question sont là.

"Il n'y a que la baignade qui soit déconseillée", semble s'excuser M. Héliez. L'eau est froide et pas toujours suffisamment propre pour le permettre".

Cela n'empêche pas certains de s'y essayer. "C'est à leurs risques et périls. Ceci dit, sérieusement, en cas de problème, pas de problème. J'ai mon brevet de maître-nageur-sauveteur et une valise de réanimation à portée de la main. Ici, on ne peut pas se noyer". La chose est rassurante !

Tout comme le sont les différentes installations de sécurité mises en place par M. Héliez autour de l'étang. "Mais il faudrait dire aux gens de ne pas les détériorer, et surtout, de ne pas les voler, souligne-t-il. Cela peut causer de graves dommages".

 

Source des informations

AML = Archives Municipales de Landerneau


logo André Croguennec
 André Croguennec - Page créée le 5/1/2018, màj le 13/1/2018

  ...  GA  ...