blason du Finistère

St-Jean de Trebrit en Ploudiry

accueil

Le dernier curé de Pont-Christ, en 1791 et 1792, Bernard Marie Caroff, né à Gorrequer le 24/1/1749, fut précédemment chapelain de Saint-Jean de Trebrit. Avant même d'avoir été ordonné prêtre, il est nommé, par acte notarié, chapelain de cette chapelle : "15 fevrier 1778 - Présentation de bénéfice faite par Monsieur de Tinteniac au sieur Bernard Caroff, acolyte. ... Lequel dit seigneur de Tinteniac, connoissant la capacité du sieur Bernard Caroff qui doit incessamment prendre les ordres sacrés, déclare par le présent lui présenter la chapellainie de Saint Jean Trebrit fondée par le seigneur de ladite terre et seigneurie de Trebrit, aujourd'hui possédée par ledit seigneur de Tinteniac, ... pour par ledit sieur Caroff jouir de la ditte chappellainie de tous les droits fruits et émoluments y attribués, aux charges et conditions de la fondation de la même chappellainie. Ladite presentation ainsy faite sous le bon plaisir de Monseigneur de La Marche, illustrissime et révérendissime évêque comte de Léon, ..."

A - Localisation

carte IGN de Brezal à Ploudiry

Blason des Le Ny, branche de Coatelez et de Trebrit   flèche
Premiers seigneurs de Trebrit (aujourd'hui Ty-Brid)

Escartelé, au premier et quatriesme, d'argent à l'escu d'azur, acompagné de six anneletz de gueulle, ranges en orle ; au second et troiziesme, de gueulle à une teste de liepvre coupee d'or.

Plan du cadastre napoléonien de 1812, ci-dessous, avec

...
...
LieuNomNaturePropriétaire
Moulin de St-Jean114 Parc goaz vougueurT. lab.Md Tinténiac
Moulin de St-Jean117 Parc chomorinT. lab.Gillard
Moulin de St-Jean119 Parc leurT. lab.Guillou Amon et consorts
Moulin de St-Jean122 Jardin bihanCourtilMd Tinténiac
Moulin de St-Jean126 Coadic bihanTaillisGuillou Amon et consorts
Moulin de St-Jean127 JardinouCourtilGuillou Amon et consorts
Moulin de St-Jean128 JardinouCourtilGuillou Amon et consorts
Moulin de St-Jean129 JardinouCourtilGuillou Amon et consorts
Moulin de St-Jean130Jardin brasCourtilMd Tinténiac
Moulin de St-Jean131Jardin brasDépend.Guillou Amon et consorts
Moulin de St-Jean132 MoulinM. et Dép.Guillou Amon et consorts
Moulin de St-Jean133 B.R.Md Tinténiac
Moulin de St-Jean134 M. et D.Md Tinténiac
Moulin de St-Jean135 Jardin bihanJardinMd Tinténiac
Moulin de St-Jean136 EtangGuillou Amon et consorts
Moulin de St-Jean137Coat parc al leurTaillisMd Tinténiac
Moulin de St-Jean138 Foenec lenPréGuillou Amon et consorts
Moulin de St-Jean139Coat parc vougueurTaillisMd Tinténiac
Moulin de St-Jean140Parc al leurT. lab.Md Tinténiac
Moulin de St-Jean141Parc louarnT. lab.Md Tinténiac
Moulin de St-Jean142Parc ar quezecT. lab.Md Tinténiac
Moulin de St-Jean143Parc roz GralT. lab.Md Tinténiac
292 Cimetière non imposable
293 Chapelle non imposable
La Ville neuve294 Foennec St JeanPréMd Girardias
Moulin de St-Jean295Foennec bihanPréGuillou Amon et Consorts
Moulin de St-Jean296Coat foennec bihanPréGuillou Amon et Consorts
La Ville neuve297Foennec ar hantPréMd Girardias
Primel371 Télégraphe 1Télégraphenon imposable
Primel372 Menez ar merzer 1LandeMd Tinténiac et consorts
Cleusdrein373 VoasesqLandeGillard
La Ville neuve374 Goasesq St-JeanPâture Md Girardias

1 La parcelle 372 est à gauche, à l'ouest de la parcelle 373. Le télégraphe se trouvait au bord de la route qui mène à Cleuz Drein, à gauche (voir carte IGN).

 

B - La chapelle de St-Jean

 

Clocheton

Le clocheton remonté près de la base des murs de l'ancienne chapelle

Saint Jean

Statue de Saint Jean au-dessus de la fontaine
 

Cette chapelle, autrefois dépendance du manoir de Trebrit, est antérieure à 1650. Elle est passée de la famille Le Ny à celle de Brezal, puis de Kersauson, et de Tinténiac, avant de devenir bien communal.

La chapelle, avec son enclos comportant un calvaire aux armes de Brezal (déplacé près de Primel), et située près de deux fontaines Saint Jean et Saint Fiacre, avait fière allure. L'édifice était en forme de croix.

Ainsi que l'indique le cadastre ancien de 1812, dans cet enclos il y avait un cimetière, ce qui montre bien l'importance de ce lieu autrefois. Il n'y en avait pas autour de la chapelle St-Antoine, par exemple, située à Pen-ar-Fers non loin de l'Elorn.

A l'intérieur de la chapelle Saint Jean, on pouvait voir trois autels, une galerie (ou jubé ?) avec son escalier, deux reliquaires, un retable, les statues de Saint Pierre, Saint Jacques, Saint Jean, ainsi que le groupe de la Vierge avec Sainte Elisabeth et Saint Jean enfant. Toutes ces statues en bois polychrome.

Le temps a passé et la chapelle n'existe plus. Reste l'enclos, l'emplacement de la chapelle encore marqué par la base des murs et le clocheton remonté auprès de ceux-ci. Le dernier pardon a été célébré avant la guerre 39-45.

Ploudiry. Pardon. Demain samedi aura lieu le fameux pardon de Saint-Jean, en Ploudiry. La chapelle est distante d'environ deux kilomètres du bourg. C'est un charmant lieu de rendez-vous pour les habitants des communes limitrophes : Loc-Eguiner, Landerneau, La Martyre, Tréflévenez, Le Tréhou, La Roche, Bodilis, Saint-Servais, qui y accourent en foule. (La Dépêche du 23/6/1905)

La fontaine était un lieu de pèlerinage où les fidèles venaient traditionnellement se laver les yeux et faire leurs dévotions à saint Jean-Baptiste. Au sommet de l'édifice en moellons est dressée la croix de l'ancien enclos. Elle porte, à son revers, la statue du Précurseur, qualifié par ses attributs : le vêtement en peau de chameau et l'agneau. La croix est timbrée des armoiries de Le Ny, seigneur de Trebrit. La fontaine a été captée pour fournir de l'eau distribuée dans toute la commune.

 

Fontaine par Yvonne Jean-Haffen

 

Saint Jean

Chefs reliquaires de Saint Jean-Baptiste en bois polychrome du XVIè siècle. Ils proviennent de la chapelle et sont exposés aujourd'hui dans l'église de La Martyre.

"Au pardon, le 24 juin, on invoque Saint Jean pour les maux d'yeux et l'on baise un reliquaire ayant la forme d'une tête de Saint Jean", indique le chanoine Peyron en 1909 dans un article paru dans le Bulletin de la Société Archéologique du Finistère.

Saint Jean

 

LES RUINES DE LA CHAPELLE ST-JEAN
(in Ploudiry aux marches de l'Arrée - Son passé - Ses monuments).

 

En 1909, la société archéologique du Finistère consacra un article à la chapelle St-Jean en Ploudiry.
"Chapelle dite de St-Jean-Baptiste, au gouvernement de Trébrit ; bénéfice à la présentation du seigneur de Brésal, puis de Tinteniac, il valait 220 livres, à charge d'une messe, dimanches et fêtes dans la chapelle."
D'autre part, l'écu qui existe dans le calvaire, qui se trouve près de Primel, et qui était précédemment à St-Jean, est celui du marquis de Brésal.

On peut déduire de ce qui précède, que la construction de cette chapelle fut due à un marquis de Bresal 2. A quelle date ? Avant 1650, puisque en cette année, François de Kergorlay, vicaire général de l'évêché de Léon, confirmait par écrit, une fondation de messe faite par le "très noble et très puissant Prigent Le Ny, seigneur temporel de Coatelez et de Trebrit, désireux de continuer la fondation faite autrefois par Demoiselle de Keranflec'h".

Pendant trois siècle, cette chapelle fut fréquentée par les fidèles, et le pardon annuel qui se tenait le 24 juin attirait de nombreux pèlerins ; ceci jusqu'à la dernière guerre. Elle n'était pas isolée puisqu'une route, venant du camp romain, près de La Martyre, y passait après avoir laissé Cleusdrein au Nord, et se poursuivait par Cleuzever, Gorré-Coat, Lesleach, etc...

Dès 1930 elle menaçait ruine. Et en 1970, la municipalité de Ploudiry, estimant qu'il était impossible de la remettre en état, la vendait. Mais désireuse d'en conserver le souvenir, elle fit :
   1) déposer le clocheton et le reconstruite à proximité ;
   2) transférer au bourg les 3 statues que renfermait la chapelle : St Jean, en granit de kersanton ; St Fiacre ; St Pierre, bois polychrome.

La fontaine de dévotion, sur laquelle a été construite une station de pompage a été réaménagée à côté du réservoir enterré. Enfin, comme indiqué, le calvaire avait déjà été transféré à Primel. La chapelle a donc disparu de St-Jean. Il y reste un souvenir, le clocheton et la fontaine de dévotion, dans un site isolé, mais très agréable.

 

2 Peut-être, mais on est ici sur l'ancienne seigneurie de Trebrit, dont le seigneur était autrefois Salomon Le Ny (cf la réformation des fouages de 1426 à Ploudiry : "Tref Brit à Salomon an Ny, applacement de manoir"). Et l'acte de nomination de Bernard Marie Caroff, comme chapelain, n'indiquait-il pas : "la chapellainie de Saint Jean Trebrit fondée par le seigneur de ladite terre et seigneurie de Trebrit, aujourd'hui possédée par ledit seigneur de Tinteniac".

Il faudra poursuivre les recherches sur cet antique domaine.

C - Le moulin de St-Jean

(A SUIVRE)

 

D - Sources

ADB = Archives Départementales du Finistère à Brest
ADQ = Archives Départementales du Finistère à Quimper
AML = Archives Municipales de Landerneau


logo André Croguennec
 A. Croguennec - Page créée le 16/5/2017.

  ...  GA  ...