blason du Finistère

Les Christs en robe

accueil

S O M M A I R E

 

A - Les origines ; le Saint-Voulte

 


...Le Christ est représenté sur sa croix, en robe rouge, sur sa tête une couronne, et il porte la barbe. C'est une tradition syrienne importée en Occident au VIIIè siècle et répandue dans la mouvance du "Santo Volto de Lucca", la "sainte Face de Lucques" en Toscane. On disait ce trésor sculpté par Nicodème lui-même ; on pense aujourd'hui qu'il daterait de la fin du XIIè siècle. Caché au public il n'a été exposé qu'à partir du XVè siècle.

 

 

...
 

Très vite, ce type de représentation du Christ s'est répandue dans tout l'Occident. Dans le diocèse de Quimper, on peut trouver quelques exemplaires tant en pierre qu'en bois. Il semblerait que ce soit le calvaire de Tronoen qui ait innové ; rappelons qu'il date du XVè siècle.
Le Christ y est plutôt vêtu d'une tunique que d'une robe ; il n'a pas de barbe mais porte la moustache.

 

 

B - Dans le Finistère

 

I - Guimaec :
 

...L'église Saint-Pierre :

A Guimaëc, église Saint-Pierre ; clous dans les mains et les pieds ; cols, bouts de manches et bas de robe à parements dorés. Pas de globe sous les pieds. XVIème siècle.

Provient de la chapelle du Christ.

... 

 

Un calvaire :

Près de la chapelle du Christ en ruines depuis le milieu du XXème siècle, au revers du calvaire, le Christ en robe et couronné. XVIème siècle ?

655. Christ + g. k. 7 m. XVè s., 1600. Trois degrés. Socle cubique à griffes prismatiques, longue inscription gothique: LE- - - Fût à pans. Croisillon composé de deux anges, statues géminées: Marie Madeleine-Vierge, personnage non identifié-Jean, au centre Christ lié, au revers Jean-Baptiste. Croix à fleurons, crucifix, au revers Christ en robe. La sculpture est du type de Plougastel-Daoulas.

(source http://www.croix-finistere.com/commune/guimaec/guimaec.html)
 

II - Tronoën : le calvaire
 

... ...

Certains ont vu un Christ en robe sur le calvaire de Tronoën. Le Christ y est plutôt vêtu d'une tunique que d'une robe ; il n'a pas de barbe mais porte la moustache.

 

III - Plouegat-Moysan : église Saint-Pierre
 

...
 

A Plouégat-Moysan, église Saint-Pierre ; clous dans les mains et les pieds, robe à parements dorés. Au noeud de la croix, cercle de type croix celtique, avec inscription. Bras de croix terminés en angon. XVIIè, une copie ?

 

IV - Lampaul-Guimiliau : chapelle Saint-Anne
 

... CHRIST DE GLOIRE : XVIIè siècle - Bois polychrome - Chapelle Sainte-Anne.
Cette composition insolite présente le Christ en croix, mais portant une longue robe et une couronne royale. Les mains et les pieds ne sont pas cloués à la croix, et le visage est dénué de toute expression de souffrance. Tous les éléments renvoient plus à l'iconographie du Christ en gloire, ou Christ en majesté, qu'à celle du supplicié. Ses pieds devaient reposer sur le globe du monde, disparu depuis. Ce type de représentation, d'origine orientale, plus précisément syrienne, a été popularisé en Occident par le saint Voult (Voto Santo) de Lucques, en Italie. Des représentations similaires étaient vénérées dans les "chapelles Christ", comme à Pont-Christ, chapelle tréviale de La Roche-Maurice, proche du château de Brézal, qui sont peut-être à l'origine de cette influence dans le sanctuaire. (Source : Patrimoine des communes du Finistère)
A Lampaul-Guimiliau, chapelle Ste-Anne, pas de clous dans les mains. Le globe sous les pieds a disparu. XVIIè siècle.

 

V - Quimperlé : église Sainte-Croix
 

...A Quimperlé, abbaye Sainte-Croix, statue épargnée lors de l'effondrement de la tour en 1682, mais décapée sur ordre de l'archipêtre Mazé (à cause de la couleur rouge de la robe !). Restaurée par Le Brun, sculpteur, et cirée ! Les pieds reposent sur un globe.

 

VI - Quimper : église de Saint-Mathieu et église de Loc-Maria
 

... Eglise de Saint-Mathieu
 
Dans l'église Saint-Matthieu, à droite dans la nef, statue datant des environs de 1910 (écusson de Pie X).

CRUCIFIXITION : Début du XXè siècle - Architecte : Charles Chaussepied - Ganit et calcaire - Eglise Saint-Mathieu.
L'arcature, entre deux piliers de la nef, porte le christ en croix, aux pieds duquel se tient un ange avec une banderole qui proclame "Que votre règne arrive". Un paysan en bragou bras, costume traditionnel, et Jeanne d'Arc entourent le Christ. Le paysan tient un chapeau et un chapelet et une ruche semble être posée à ses côtés. A proximité, se trouvent un canon avec des boulets. Sous le Christ figurent deux blasons, l'un semé d'hermines et l'autre présentant des fleurs de lis, une épée et une couronne. Sur l'arc qui soutient le groupe, se trouvent deux autres écus similaires et deux inscriptions dont l'une déclare : "Le roi des cieux est le vrai roi de France". Au revers, figurent d'autres blasons et des inscriptions en breton et en latin. (Source : Patrimoine des communes du Finistère)

 

...Eglise de Loc-Maria
 
A Quimper, église de Loc-Maria. La statue actuelle est une copie, du XIXème siècle, de l'ancienne statue provenant de la chapelle de Lochrist, près de l'ancien pont reliant le monastère à la rive droite de l'Odet. La statue se trouve sur la poutre de gloire, mais Couffon semble signaler deux statues du Christ en majesté.

 

VII - Saint-Sauveur : Christ en majesté sur une croix de procession
 

Pas de photo : à rechercher


VIII - Botsorhel :
 

...Dans l'église St-Georges de Botsorhel, il y a un Christ en robe rouge, d'assez petite dimension, 0 m. 60 ou 0 m. 70, fixé sur une croix moderne avec cette inscription : Regnavit a ligno Deus.

 

IX - Riec-sur-Belon :
 

A Riec-sur-Belon, provenant de la chapelle Notre-Dame de Trémor.
Pas de photo : à rechercher

X - Plouarzel :
 

A Plouarzel, à Kergougnan, Kroaz-Menez-ar-C'hras, croix du haut Moyen-âge, avec au revers un crucifix dont le Christ semble porter une tunique.
Pas de photo : à rechercher

XI - Plourin-Ploudalmezeau :
 

...La croix de Roc'h Jolis :
Haute de deux mètres, elle présente des écots et un crucifix en relief... et le Christ est vêtu d'une robe.
Voir le site BretagneErin, merci à Olivier Gueganton.

 

XII - Brest :
 

A Brest, au musée de l'ancienne chapelle Saint-Joseph, un Christ en Majesté, caché aux visiteurs.
Pas de photo : à rechercher

XIII - Pont-Christ :
 

le Christ de Pont-Christ

 

L'idée de majesté et de souveraineté est bien présente avec la couronne. Son visage aurait-il été sculpté aussi par les anges ? Comme le suggère Michel de Mauny.
 

Le Christ de Pont-Christ est aujourd'hui hébergé à Kergrist chez M. Huon de Penanster, dans la grande longère qui se trouve tout de suite à droite du château. Il y a quelques années, "il était déposé à la chapelle familiale de Runfao qui se trouve dans les bois de Kergrist, et a été ramené à Kergrist pour des raisons de sécurité". Comme le château est ouvert au public, le Christ fait partie de la visite.

château de Kergrist

Le château de Kergrist est situé sur la commune de Ploubezre, dans le département des Côtes-d'Armor.

Pour retrouver le Christ de Pont-Christ dans son cadre d'origine, voir la page consacrée au de patrimoine religieux de Pont-Christ.


 

C - En dehors du Finistère

 

---

 

D - Sources des informations

 


ADB = Archives Départementales du Finistère à Brest
ADQ = Archives Départementales du Finistère à Quimper
AML = Archives Municipales de Landerneau


logo André Croguennec
 A. Croguennec - Page créée le 14/12/2013, màj le 7/9/2016.

  ...  GA  ...